Tiwi Islands, Territoire du Nord

Campagne 'vibraNT' Darwin 2008. © Tourism NT

Tiwi Islands, Territoire du Nord

Baptisées « îles du sourire », les Tiwi Islands se trouvent à 100 kilomètres au nord de Darwin, là où la mer d'Arafoura rejoint la mer de Timor.

Les Tiwi Islands se composent des deux grandes îles de Bathurst Island et Melville Island, ainsi que de neuf îles désertes plus petites : Buchanan, Harris, Seagull, Karslake, Irritutu, Clift, Turiturina, Matingalia et Nodlaw. Melville Island est la deuxième plus vaste île d'Australie après la Tasmanie.

Près de 90 % des habitants de ces îles sont issus de peuples aborigènes, présents sur ces terres depuis environ 7 000 ans.

Le seul moyen de vous rendre sur les Tiwi Islands consiste à prendre part à une visite organisée avec guide aborigène et de se munir d'une autorisation. Dans cette partie unique et reculée de l'Australie, vous découvrirez les différences culturelles entre le peuple Tiwi d'influence polynésienne et le peuple indigène de la Terre d'Arnhem vivant de l'autre côté. La plupart des habitants des Tiwi Islands résident dans les campements de Wurrumiyanga, Pirlangimpi (Garden Point) et Milikapiti (Snake Bay) sur Melville Island.

Les Tiwi Islands disposent de peu d'infrastructures touristiques. Il n'est pas possible de louer de voiture et, hormis deux ou trois cabanes de pêcheur isolées, il n'existe que très peu d'endroits où dormir. Les Tiwi Islands sont d'ailleurs réputées pour leurs excellents sites de pêche. Vous pourrez attendre une prise dans une cabane de pêcheur ou prendre le large.

Ne manquez pas l'occasion d'acheter des œuvres d'art et d'artisanat locales uniques, notamment des batiks, des vêtements sérigraphiés, des bracelets tissés, des coquillages peints, des gravures sur bois et de la poterie de grande qualité. Un grand nombre de gravures sur bois réalisées par le peuple Tiwi représentent des oiseaux sacrés de la mythologie Tiwi. Vous pourrez en admirer à la Mission Heritage Gallery sur Bathurst Island. Au centre artistique de Tiwi Designs, les artistes locaux créent, exposent et vendent leurs œuvres.

Parmi les pièces artisanales les plus connues des Tiwi Islands, citons les « pukamani », des totems mortuaires magnifiquement décorés pouvant atteindre jusqu'à trois mètres de haut. Les sépultures surmontées de poteaux totémiques pukamani se rencontrent un peu partout sur les îles, parsemant le paysage de couleurs chatoyantes. Découvrez l'histoire des Tiwi Islands et de leurs populations au Patakijiyali Museum de Wurrumiyanga.

Les îles sont bordées de forêts tropicales, de plages de sable désertes, ainsi que de cascades et de piscines naturelles dissimulées au milieu de la végétation. Du fait de leur isolement géographique, elles abritent des animaux et des plantes que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Il est possible d'y admirer la plus grande colonie de nidification de sternes huppées au monde et une importante population de tortues olivâtres, une espèce menacée. Les mers et les estuaires qui entourent les îles sont également un refuge pour les crocodiles marins.

Le peuple Tiwi décrit trois saisons distinctes. La saison des pluies, de novembre à avril, correspond aux plus fortes précipitations du Territoire du Nord, avec beaucoup d'orages.

Le football australien (Australian Rules Football), introduit dans les Tiwi Islands dans les années 1940 par des missionnaires, est très populaire sur les îles. Chaque année en mars se déroule la grande finale de foot des Tiwi Islands, à laquelle assiste jusqu'à 3 000 spectateurs.

Depuis Darwin, vous pouvez rejoindre rapidement les Tiwi Islands à bord d'un petit avion. Un ferry relie également Darwin à Bathurst Island trois fois par semaine.

Plus d'idées australiennes