La nature

Fleuve Toorongo, West Gippsland, Victoria. © Tourism Victoria et Gavin Hansford

La nature

L'Australie possède quelques-uns des environnements naturels les plus distinctifs et variés au monde, avec des espèces sauvages uniques et des paysages spectaculaires, dont de nombreux parcs nationaux et régions inscrites au patrimoine mondial.

Dans ces zones, vous pouvez approcher nos plantes et animaux indigènes, parcourir nos grands espaces et découvrir des forêts ancestrales en bordure des villes modernes. Vous pouvez aussi escalader nos montagnes enneigées et nager dans des eaux d'une pureté exceptionnelle.

Voici quelques-unes des expériences naturelles emblématiques à ne surtout pas rater en Australie.

Le récif de Ningaloo, classé au patrimoine mondial, est le plus grand récif frangeant du monde. C'est l'un des meilleurs endroits de la planète pour observer et nager avec les plus gros poissons du monde, les pacifiques requins-baleines. Ils viennent chaque année en mars juste après la période de reproduction du corail.

Les eaux turquoise de Shark Bay hébergent des baleines à bosse, des tortues, des dauphins et des raies manta. Observez les descendants des plus vieilles formes de vie sur terre à Hamelin Pool et marchez sur l'une des rares plages au monde entièrement faites de minuscules coquillages. Passez la journée en compagnie des dauphins de Monkey Mia, qui viennent tous les jours au bord de l'eau pour être nourris par l'homme.

Ce parc inscrit au patrimoine mondial est le plus grand parc national d'Australie, à tel point qu'il est divisé en sept régions distinctes et abrite six saisons différentes. La région de Kakadu a une histoire aborigène vieille de plus de 40 000 ans. Des escarpements rocheux laissent place à des zones boisées, des marais luxuriants et des plaines rases faites de savane. Vous verrez des millions d'oiseaux migrateurs évoluer dans les marais et des crocodiles se chauffer au soleil au bord des rivières. Baignez-vous au pied de cascades imposantes, traversez des galeries en grès à la découverte de l'art rupestre ancestral, ou naviguez le long des trous d'eau pittoresques qui regorgent d'espèces sauvages. C'est également l'un des meilleurs sites de pêche d'Australie.

Kangaroo Island, troisième plus grande île d'Australie, se trouve à seulement 15 kilomètres au large de la partie continentale de l'Australiedu Sud. Plus d'un tiers de l'île est protégé sous forme de réserves ou de parcs nationaux. L'île compte cinq principales zones naturelles protégées. Sur son littoral sauvage, baigné par l'océan Antarctique, vous pourrez apercevoir dans leur habitat naturel de très nombreuses espèces sauvages australiennes.

Dans les déserts et les forêts et sur les plages qui composent ce paysage, surprenez des lions de mer paresser à Seal Bay et des manchots pygmées se déhancher à Penneshaw et Kingscote. Plus de 7 000 phoques à fourrure évoluent dans la formation naturelle d'Admirals Arch dans le parc national de Flinders Chase, où les remarquables rochers « Remarkable Rocks » changent de couleur au fil de la journée.

À Vivonne Bay, déclarée officiellement « meilleure plage d'Australie » par les chercheurs de l'Université de Sydney, vous pouvez surfer, pêcher, plonger en compagnie des rares hippocampes feuilles, nager avec des dauphins ou explorer les épaves de D'estrees Bay. Et pourquoi ne pas surfer sur les dunes géantes de Little Sahara ?

La Tasmanie étant séparée du continent australien, de nombreuses espèces d'animaux, de plantes et d'oiseaux que l'on ne trouve nulle part ailleurs en Australie y ont survécu. Quarante pour cent de l'État est protégé sous forme de réserves ou de parcs nationaux, et une grande partie n'a subi aucun changement depuis plus de 60 millions d'années. La région sauvage de la Tasmanie classée au patrimoine mondial s'étend sur plus de 1,38 million d'hectares et constitue l'une des dernières véritables régions sauvages du monde. Des sommets alpins accidentés et des forêts denses au nord jusqu'à la pointe sud éloignée de l'île, la Tasmanie compte plus de 2 000 kilomètres de chemins de randonnée de qualité, dont la célèbre piste d'Overland Track.

La Grande Barrière de corail, véritable merveille marine, offre une explosion de couleur et de biodiversité sur plus de 2 500 kilomètres au large de la côte du Queensland. Il s'agit à la fois de la plus grande région inscrite au patrimoine mondial et du plus grand récif corallien au monde. C'est aussi la plus grande chose faite de créatures vivantes. Elle est formée de plus de 3 000 récifs individuels et de 900 bancs de corail et îles continentales. Elle abrite plus de 1 500 espèces de poissons, un tiers des coraux mous de la planète, 600 espèces d'étoiles de mer et d'oursins, six espèces de tortues marines en voie d'extinction et plus de 30 espèces de baleines et de dauphins.

Le beau halo bleu, les escarpements de grès doré, les falaises spectaculaires et les profonds canyons des Blue Mountains ne sont qu'à une heure et demie de voiture de Sydney. Outre des millions d'hectares d'étendues sauvages inscrites au patrimoine mondial, vous aurez la chance d'apercevoir l'arbre le plus rare au monde, le pin Wollemi, qui était déjà là à l'ère préhistorique. Vous croiserez aussi plus de 400 espèces d'animaux australiens uniques comme le dasyure tigre, le planeur à ventre jaune et le kangourou-rat. Pour ne rien rater de cette magnifique région, le mieux est encore de suivre la Greater Blue Mountains Drive, un itinéraire touristique de 1 200 kilomètres qui relie 18 « sentiers de la découverte », tous plus uniques les uns que les autres.

Chevauchant la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria et le Territoire de la Capitale Australienne, les Alpes comprennent des paysages typiques des montagnes australiennes et offrent des possibilités d'aventures au grand air toute l'année. À vous l'ascension du mont Kosciuszko, le plus haut sommet d'Australie, ou les randonnées à pied ou à vélo sur les pentes jonchées de fleurs sauvages. En été, descendez en kayak ou en rafting les rapides des lacs et rivières glaciaires, ou partez en randonnée à cheval sur les hauts plateaux. En hiver, vous aurez le choix entre ski de fond et ski alpin. Découvrez en trek trois États et sept parcs nationaux en suivant la piste d'Australian Alps Walking Track, longue de 650 kilomètres, ou contentez-vous d'un ou deux jours de randonnée sur des portions plus courtes du chemin.

Tous les soirs au crépuscule, la plage de Summerland Beach dans le parc naturel de Phillip Island, à seulement une heure et demie de Melbourne, se peuple de milliers de manchots pygmées. Les plages sauvages du bord de l'océan, les baies abritées, les geysers maritimes et les grottes abritent aussi des koalas, de nombreux oiseaux et phoques à fourrure. Faites une croisière à la rencontre d'une colonie de 16 000 phoques à fourrure australiens à Seal Rocks, l'une des plus grandes colonies d'Australie, et observez les koalas dans les cimes des arbres du Koala Conservation Centre. The Nobbies offre un promontoire magnifique à la pointe sud-ouest de Phillip Island où vous pourrez admirer les vues côtières époustouflantes et le geyser grondant depuis des observatoires en plein cœur de l'habitat naturel des oiseaux de mer. Surfez avec en toile de fond les falaises de granit rose de Cape Woolamai, l'une des plages de surf et l'un des sites d'observation des oiseaux les plus célèbres du Victoria. Phillip Island fait partie du parc national marin de Churchill Island, site inscrit dans la Convention Ramsar sur les zones humides d'importance internationale. Deux sentiers serpentent l'île et offrent des vues imprenables sur Western Port Bay, Tortoise Head et l'île de French Island.

La carte de destinations nature

Idées Australiennes