Les légendes aborigènes : souvenirs du « Temps du Rêve »

Les légendes aborigènes : souvenirs du « Temps du Rêve »

Les légendes aborigènes nous font revivre les étapes de la création du monde lorsque les esprits des ancêtres sont nés de la terre et du ciel pour créer tous les êtres vivants et les paysages existants d'aujourd'hui.


La légende du "Temps du Rêve"

Au début, il n'y avait que le ciel et la terre. Puis, le soleil est apparu. Les ancêtres (des êtres invisibles) se sont alors réveillés et ont fait apparaître les plantes, les animaux, les rivières et les montagnes. Ils ont aussi créé les premiers hommes et femmes : le peuple aborigène. Les ancêtres ont ensuite parcouru l'Australie pour tracer les routes de ce nouveau peuple, et établir leurs lois. Ensuite, ils s'endormirent de nouveau. Les aborigènes appellent "le temps du rêve", le moment de la création de leur monde.


Les légendaires « Three Sisters » dans les Blue Mountains

La forêt d'eucalyptus des Blue Mountains doit son nom à l'essence bleutée qui se libère des feuilles des arbres lorsqu'elles se mêlent à la vapeur d'eau. Au cœur de cette forêt, se trouve la formation rocheuse des « Three Sisters », image emblématique du site et source de nombreuses légendes aborigènes.

« Il y a très longtemps, trois soeurs, 'Meehni', 'Wimlah' et Gunnedoo' vivaient dans la tribu aborigène de Katoomba. Les trois soeurs tombèrent amoureuses de trois frères d'une tribu rivale engendrant une virulente bataille. Pour protéger les sœurs, un sorcier de la tribu de Katoomba les changea en pierre mais mourut malheureusement pendant le combat et c'est ainsi que les sœurs demeurèrent figées pour l'Eternité. »


L'origine des Devil Marbles

Les Devil Marbles ou « Billes du Diable » sont des rochers de forme sphérique en granite, situés dans le Territoire du Nord, à 392 km au sud d'Alice Springs. Etonnament, ces billes tiennent en équilibre depuis des millénaires. On les croirait posés là par la main d'un géant.

Selon la légende, il s'agit des œufs fossilisés du Serpent Arc-en-Ciel laissés là au « Temps du Rêve ». Le serpent Arc-en-Ciel est l'une des figures emblématiques de l'histoire aborigène. Il contrôlait l'eau. C'est en créant les rivières, qu'il a déposé les « Devil Marbles » à Tennant Creek dans le Territoire du Nord. C'est un site sacré de première importance pour les aborigènes et il possèderait de très nombreux pouvoirs.


Le monolithe d'Uluru

Uluru, aussi connu sous le nom d'Ayers Rock, est le plus grand monolithe du monde. Il est situé dans le Territoire du Nord et il s'élève à 348 mètres au-dessus de la plaine. C'est un lieu sacré pour les peuples aborigènes Pitjantjatjara et Yankunytjatjara, à la base duquel ils pratiquent des rituels et réalisent des peintures rupestres d'une grande importance culturelle. Ceci combiné à ses singularités géologiques et hydrologiques, ainsi qu'aux remarquables teintes qu'il peut prendre, en particulier au coucher du soleil, en a fait un des emblèmes de l'Australie, depuis sa découverte par les Occidentaux en 1873. Le monolithe fut alors baptisé Ayers Rock du nom d'un Premier ministre de l'époque, Sir Henry Ayers. Ce que l'on ignorait, c'est que ce rocher possédait déjà un nom aborigène : Uluru.

Situé dans le parc national d'Uluru-Kata Tjuta, le monolithe est classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est, avec Kata Tjuta (aussi connu sous le nom de Monts Olgas), l'une des formations emblématiques de ce parc.

Si les visiteurs souhaitent respecter les croyances ancestrales, il est formellement interdit et offensant pour les aborigènes d'escalader le rocher d'Uluru.

Le saviez-vous? D'une hauteur de 348 mètres et d'une circonférence de 9.4 kilomètres, ce rocher est très impressionnant. A titre de comparaison, la hauteur de la Tour Eiffel n'est que de 324 mètres.

L’Australie Aborigène


 

Les meilleures offres

Retrouvez les meilleures offres du moment afin de découvrir l’Australie aborigène.

En savoir plus

 

Brochure Australie aborigène

Retrouvez directement la brochure Australie aborigène.

Télécharger