Le Territoire du Nord: l’Outback australien dans toute sa splendeur

Le Territoire du Nord: l’Outback australien dans toute sa splendeur

Le Territoire du Nord est indissociable de la culture aborigène, omniprésente dans les paysages fascinants de l'Outback, comme dans les noms des sites directement issus de cette culture ancestrale: Uluru (Ayers Rock), Kata Tjuta (les Monts Olgas), Nitmiluk (Katherine Gorge) ... L'Outback du Territoire du Nord australien est idéal pour tous ceux qui ont une âme d'aventurier ou de globe-trotter! Doté de grands espaces et d'une faune hors du commun, le Territoire du Nord est aussi nourri de légendes aborigènes intimement liées à ses paysages contrastés, qui s'étendent du désert aux tropiques.


Le Territoire du Nord : cœur historique de la culture aborigène

Cette terre de légendes est restée sauvage ; on y recense seulement 220 000 habitants alors que sa superficie est trois fois plus grande que celle de la France. Environ un quart de la population du Territoire du Nord est d'origine aborigène. Si certains d'entre-eux se mêlent à la population cosmopolite de Darwin ou d'Alice Springs, d'autres ont choisi de vivre dans des communautés isolées dans l'outback. Chaque communauté aborigène possède son langage et ses lois. Certains groupes aborigènes sont installés depuis des milliers d'années en Terre d'Arhnem, vaste territoire de plus de 95 000 km2 situé à l'est du parc national de Kakadu, dont la propriété est entièrement revenue aux populations aborigènes qui l'occupent. De fait, suite à un long processus de réappropriation commencé dans les années 70, les aborigènes possèdent aujourd'hui près de la moitié des terres du Territoire du Nord, notamment les parcs nationaux de Kakadu et d'Uluru-Kata Tjuta, au cœur duquel s'érige le mythique monolithe d'Uluru (Ayers Rock). L'empreinte des aborigènes est donc particulièrement forte dans le Territoire du Nord.


L'art aborigène

La peinture est l'expression la plus répandue de l'art aborigène. Les couleurs dominantes en sont l'ocre, le rouge, le blanc et le noir. Les artistes obtenaient traditionnellement leurs couleurs grâce à des pigments naturels (par exemple le charbon de bois pour le noir ou le gypse pour le blanc). Aujourd'hui, la plupart des artistes utilisent la gouache ou la peinture acrylique. Ils peignent sur la roche, sur écorce, sur toile et même sur leurs corps et racontent leurs légendes à travers ces peintures. De nombreux festivals mêlant peintures, musique et danse ont lieu dans le Territoire du Nord : le Alice Desert Festival, Le Katherine Festival, le Kakadu Mahbilil Festival, et bien d'autres, qui vous surprendront par leur contenu : spectacles comiques, théâtre, films, concerts… bien loin des clichés de cérémonies mystiques autour d'un feu de camp ! Le plus célèbre d'entre eux est le Garma Festival, qui a lieu chaque année au mois d'août en Terre d'Arnhem.


La Terre d'Arnhem : patrimoine de l'art aborigène

La Terre d'Arnhem : patrimoine de l'art aborigène

La Terre d'Arnhem, située à l'extrême Nord-Est du Territoire du Nord, est l'une des principales terres aborigènes d'Australie, où vivent 17 000 habitants, majoritairement aborigènes. Cette contrée sauvage et intouchée témoigne de l'histoire et de la culture des peuples aborigènes. Des grottes y abritent des peintures rupestres réalisées il y a plus de 50 000 ans. La vocation des habitants de la Terre d'Arnhem est de faire partager leur culture. Pour cela, de nombreux centres d'art ont été créés dans de petites villes, souvent isolées, comme Injalak Arts ou Maningrida Certains sont accessibles librement, pour d'autres il faut obtenir un permis. Dans ces centres, vous pourrez admirer les artistes au travail et acheter des œuvres.


Uluru (Ayers Rock) : symbole de la culture ancestrale

Impossible de parler de la culture aborigène sans évoquer Uluru (Ayers Rock). Ce rocher est le symbole du Centre Rouge de l'Australie et de la culture ancestrale aborigène. Il est classé au patrimoine mondial de l'humanité. Le mont Uluru (Ayers Rock) a une signification très forte pour les aborigènes, en particulier pour le peuple Anangu, originaire de cette région. Dans leurs croyances, il serait à l'origine de la création du monde. Les «Héros» (« Dieux ») auraient exploré cette terre et décidé de forger le monde tel que nous le connaissons. Les aborigènes sont donc très attachés à la préservation de cette montagne sacrée et de son environnement.

Pour en savoir plus sur le Territoire du Nord, rendez-vous sur www.fr.travelnt.com/.

Le Territoire du Nord


 

Les meilleures offres

Retrouvez les meilleures offres du moment afin de découvrir l’Australie aborigène.

En savoir plus

 

Brochure Australie aborigène

Retrouvez directement la brochure Australie aborigène.

Télécharger