Découvrez l’histoire de Darwin durant la Deuxième Guerre mondiale

Musée australien de l'aviation (Australian Aviation & Heritage Museum), Darwin, Territoire du Nord. © Tourism NT

Découvrez l’histoire de Darwin durant la Deuxième Guerre mondiale

Apprenez-en plus sur le jour où la Deuxième Guerre mondiale est arrivée en Australie dans les attractions historiques de Darwin.
Avant que les bombes ne commencent à tomber sur Darwin, le jeudi 19 février 1942 était un matin typiquement humide. Avec 33 ºC à l’ombre et avec 90 pour cent d’humidité, les 2 000 habitants de Darwin – y compris 63 femmes – avaient déjà très chaud.

La chaleur était devenue le moindre de leurs soucis, quand, à 9h58, des avions japonais ont lâché la première bombe sur la baie de Darwin. Pendant l’heure suivante, plus de 300 bombes ont été lâchées, tuant 243 personnes et en blessant 300. La plupart des 188 avions japonais avaient attaqué Pearl Harbour quelques mois plus tôt.

Malgré sa base militaire de taille importante, Darwin était mal équipée pour gérer la première attaque ennemie en Australie. Sans eau, électricité, télécommunications ni leadership clair, et avec des rumeurs d’invasion étrangère, les gens de Darwin ont paniqué.

De nombreux soldats ont abandonné leur formation, se joignant aux civils dans le sauve-qui-peut hors de la ville. Les gens couraient, montaient à vélo, à cheval ou partaient en voiture, sans s’arrêter jusqu’à Adelaide River, une petite communauté rurale à 115 kilomètres au sud de Darwin. Appelé ci-après les « enjeux d'Adelaide River », cet exode vers le sud est documenté dans la nouvelle épopée cinématographique de Baz Lurhman, Australie.

L’attaque sur Darwin, le chaos, la peur et la fuite subséquents, ont été largement cachés par le gouvernement australien. Soucieux de la morale nationale quelques jours à peine après la prise de Singapour par les Japonais, le gouvernement australien a rapporté que 17 personnes ont été tuées et 24 blessées à Darwin, une ombre des vraies statistiques. Sur les 18 mois suivants, Darwin a perdu plus de 1 000 personnes avec un total de 64 raids aériens. Mais les embargos sur les nouvelles voulaient dire que la plupart des Australiens n’avaient aucune idée de la gravité de l’attaque la plus prolongée du pays.

Vous pouvez explorer l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale de Darwin grâce aux sites parsemés à travers et autour de la ville. Il existe des bombardiers B52 originaux au Centre historique de l’aviation, et une variété de pistes d’atterrissage dans et autour de la ville. Visitez les bunkers à munitions qui ont fait partie de la ligne de défense du nord de l’Australie dans le parc national de Charles Darwin ou allez voir les restes d’un camp de repos pour 100 000 personnels militaires dans le Parc national de Berry Springs, à 47 kilomètres au sud de Darwin.

Au Musée militaire d’East Point, près du centre-ville, vous pourrez marcher dans le bunker où la stratégie de défense de la pointe nord de l'Australie fut organisée, et voir des images dramatiques des bombardements qui ont apporté la Deuxième Guerre mondiale en Australie. Traversez les tunnels de stockage de fuel pour la guerre qui courent au-dessous de la ville ou allez voir des points d’observation d’artillerie dans la Casuarina Coastal Reserve, qui est aussi un site sacré aborigène.

Vous pouvez aussi absorber l’histoire du temps de guerre du Top End lors d’un tour ou un voyage « auto-conduit » de Darwin en descendant la Stuart Highway. Voyez les bandes d’atterrissage militaires qui bordent la route nationale et visitez le musée et le cimetière de guerre à Adélaïde River. Apprenez-en plus sur la vie en temps de guerre à Katherine et écoutez les histoires en temps de guerre des gens locaux autour d’une bière fraîche dans les villages historiques hauts en couleur de Larrimah et Daly Waters.

Idées découverte