Les joies de la Great Ocean Road

Les joies de la Great Ocean Road

« Comme nulle part ailleurs… se laisser surprendre et habiter par les vastes horizons de ce beau pays, capables même d'arrêter un jeune enfant dans sa course pour un instant d'émerveillement. »

Homme d’affaire Malaisien, Tiat Yen a rencontré à la fois des souvenirs et des surprises quand il est retourné dans le Victoria avec son filleul et la famille de son filleul. Il a redécouvert sa vieille ville de Melbourne et éprouvé le plaisir nouveau d’explorer la Great Ocean Road avec « un enfant hyperactif de deux ans ».

« C’étaient d’excellentes vacances pour renouer avec Melbourne puisque je n’y étais que pour peu de temps, » explique Tiat Yen, qui a vécu à Melbourne pendant presque dix ans.

« Être « chez moi » et apprécier cet endroit superbe avec les yeux d’un touriste était très rafraîchissant, » dit-il.

La famille a aussi passé un weekend dans une ferme en exploitation pas loin de la ville, où ils ont pu interagir avec les animaux et faire l’expérience des coutumes de la vie rurale.

« Nous avons vu comment on trait les vaches aujourd’hui avec d’énormes machines. C’était incroyable !  J’étais pourtant triste de ne pas pouvoir traire une vache à la manière traditionnelle. Je me suis aussi rendu compte combien une chèvre peut être sournoise quand Billy s’est approché en douce de mon filleul et lui a donné un coup de tête, » raconte Tiat Yen.

Partant de la ferme, la famille a fait des balades de la journée sur la Great Ocean Road, en visitant les villes de bord de mer et s’imprégnant du paysage côtier spectaculaire. À Port Campbell, près des emblématiques Douze Apôtres, Tiat Yen a pris cette photo de son filleul momentanément pétrifié par le paysage.

« C’était incroyable qu’un enfant de deux ans en pleine course puisse s’arrêter pour regarder, les yeux écarquillés, la merveilleuse immensité de l’Australie, et cela m’a donné cette superbe photo, » dit Tiat Yen.

Photographe enthousiaste, Tiat Yen est « toujours en train de prendre des instantanés dans sa tête ». Heureusement son travail dans l’entreprise familiale lui permet de voyager beaucoup et de capturer divers moments avec son appareil. Il se réjouit aussi à l’avance de documenter ses prochains séjours de vacances en Australie – il en a deux de prévus.

Le premier est un voyage par la route de Melbourne jusqu’à la tropicale Darwin, en suivant a route de l’Explorers Way qui passe près d’Uluru et Alice Springs en Australie centrale.

« Je voudrais aussi faire un voyage par la route en Tasmanie, en m’arrêtant pour suivre un cours à Lachlan, près de Hobart, où un chef primé de Sydney a établi son école de cuisine », dit Tiat Yen.

Il aura sans doute d’autres surprises, et peut-être quelques souvenirs, quand il visitera l’Australie à nouveau.



Lire d’autres récits de vacances en Australie

Canberra, une ville pour les amoureux de la nature
Vacances de rêve sur la Gold Coast
Une lune de miel à Hobart – tout est dans les balades de la journée
Les merveilles géologiques de Karijini
De Perth aux Pinnacles
L'aube sur les sites emblématiques classés au patrimoine mondial de l'Australie
Aventures australiennes – du Centre rouge à la Tasmanie
Joies de la famille dans la Margaret River
La magie en mouvement perpétuel de Kakadu

Tangalooma, Moreton Island
Parc national de Tasman
Les Kimberley, une inoubliable histoire australienne
Vallée des Géants
Des vacances exceptionnelles en Australie
Des vacances mémorables en Tasmanie
Les joies de la Great Ocean Road
Wave Rock : une merveille de l'Australie occidentale

Idées découverte