Katherine, Territoire du Nord

Katherine Gorge, Parc national de Nitmiluk, Territoire du Nord. © Tourism NT

Katherine, Territoire du Nord

La région de Katherine, dans le Territoire du Nord, s'étend de Dunmarra, au sud, à la rivière Daly au nord. Elle couvre au total une vaste étendue de 480 000 km². D'ouest en est, elle jouxte les frontières de l'Australie occidentale et du Queensland. Katherine et ses environs sont l'endroit idéal pour vivre d'authentiques expériences indigènes et des aventures dans l'arrière-pays.

La ville de Katherine est le centre névralgique de la région, accueillant musées, galeries d'art et sites historiques. C'est l'endroit tout désigné pour acheter de l'art et de l'artisanat aborigène authentique ; ou pour vous essayer à la peinture pointilliste et ramener votre création à la maison.

Le Katherine Museum retrace en photos l'histoire de la région. Juste en dehors de la ville, se trouve Springvale Homestead, la plus ancienne ferme encore conservée dans le Territoire du Nord. À proximité, les envoûtantes grottes de Cutta Cutta sont constituées d'un ensemble de cavernes et de piliers en cristal de calcaire scintillant de milles feux et vieux de 500 millions d'années.

Régalez-vous avec la nourriture traditionnelle du bush autour d'un feu de bois sous un ciel rempli d'étoiles. Revigorez-vous dans les sources chaudes Katherine Hot Springs. Au sud de la ville, vous découvrirez les spectaculaires piscines thermales de Mataranka et les chutes de Bitter Springs.

Le petit bijou de la région de Katherine est le parc national de Nitmiluk (Katherine Gorge). Le parc se situe à la pointe sud du parc national de Kakadu et de la Terre d'Arnhem, propriété des Aborigènes. Vous y trouverez un paysage de falaises de grès accidentées, de cascades bouillonnantes et de forêt tropicale luxuriante. Les cascades d'Edith Falls coulent en abondance toute l'année et offrent un endroit parfait pour la baignade, les piques-niques et le camping.

Faites un tour en bateau dans Katherine Gorge, une enfilade de gorges de grès façonnées au fil des millénaires tout au long de la rivière Katherine. Vous pouvez camper près d'un trou d'eau et pêcher le barramundi dans les cours d'eau limpides.

La meilleure façon de découvrir toute la splendeur des gorges est de faire un tour organisé par le peuple Jawoyn, qui gère le parc national de Nitmiluk conjointement avec la Commission des parcs et de la faune sauvage du Territoire du Nord. La culture aborigène est très vivace dans la région et le parc abrite d'importants sites d'art rupestre.

Les plus sportifs opteront pour une randonnée de cinq jours le long des 59 kilomètres de la Jatbula Trail, une piste mythique que le peuple Jawoyn évoque dans ses chants traditionnels. Prenez de la hauteur et observez le panorama vu du ciel grâce à un vol touristique.

La région de Katherine accueille un certain nombre d'événements pendant les mois les plus secs, de mai à août. Découvrez la culture aborigène à l'occasion des festivals Walking with Spirits et Barunga. Mêlez-vous aux autochtones pendant la foire et le festival de Katherine. Les passionnés de pêche pourront participer aux nombreuses compétions organisées dans la région.

En partant de Katherine, suivez la Savannah Way jusqu'au golfe de Carpentaria, en visitant des villages de pêcheurs reculés tels que Borroloola et le parc national de Barranyi (Île du nord).

Katherine se trouve à 300 km au sud de Darwin et à près de 1200 km au nord d'Alice Springs. Les parcs nationaux de Kakadu, Litchfield et Gregory ne sont qu'à quelques heures de route de Katherine.

Katherine propose une variété d'hébergements : motels et appartements de grand standing, terrains de camping, cabines, etc. Le Ghan, célèbre train transcontinental reliant Adélaide à Darwin, passe par Katherine.

Plus d'idées australiennes