Rendez-vous incognito au paradis de la plongée sous-marine, dans le Queensland

Jardin des Lutins (Pixies Garden), Grande barrière de corail, Queensland. © Tourism Queensland

Rendez-vous incognito au paradis de la plongée sous-marine, dans le Queensland

Votre mission : découvrir le meilleur endroit de plongée sous-marine du Queensland. Votre destination : l’océan.
En tant que voyageur féru d’aventure, vous voudrez certainement vous procurer un masque de plongée et des palmes et vous lancer dans cette mission. C’est une charge intéressante, si l’on considère le paradis silencieux en technicolor qui vous attend sous l’eau. Que vous soyez un scaphandrier expérimenté ou que vous n’ayez jamais mis la tête sous l’eau, vous adorerez cette mise en scène d’agent secret : un kaléidoscope de récifs, des hauts-fonds, des bancs de corail et des épaves de bateaux, le tout regorgeant de faune et de flore marines.

Pour évaluer avec précision ce monde sous-marin, vous devrez dire adieu temporairement à la vie sur la terre sèche. Souvenez-vous que la Grande barrière de corail est au seuil du Queensland. S’étirant sur plus de 2 000 km le long de la côte, cette merveille naturelle figurant sur la liste du Patrimoine mondial est la plus grande étendue de corail vivant de la planète.

Étant donné sa taille, le problème est de savoir où commencer votre mission.  Soyez astucieux et mélangez-vous aux foules de touristes à Cairns, la porte d’entrée la plus populaire pour la Grande barrière de corail.   C’est là que vous trouverez d’innombrables écoles de plongée et excursions en bateau d’une journée ou plus. Vous pouvez faire de la plongée libre ou de la plongée en scaphandre sur le bord de la plaque continentale à Agincourt Reef, donner à manger aux morues géantes à Cod Hole ou explorer les eaux qui entourent un banc de corail reculé. Si vous voulez changer de point d’ancrage, sautez à bord d’un bateau de plongée offrant l’hébergement ou installez-vous dans un lieu de villégiature (sous un faux nom) sur les îles de Green, Fitzroy, Lizard, Dunk ou Bedarra. Vous pouvez explorer la Mer de corail (Coral Sea) plus au nord, à Port Douglas, où la forêt vierge et le récif se rejoignent. Vous commencez à comprendre pourquoi cette mission est si difficile ? 

Lorsqu’il est temps de vous diriger vers le sud, choisissez la ville côtière de Townsville et la magnifique île de Magnetic. De là, vous pourrez explorer l’épave du SS Yongala, navire qui a coulé en 1911, ainsi que les canyons, grottes et ravins sous-marins et les impressionnantes plongées le long de parois à pic de cette section de la Grande barrière de corail.  Comme dans tout bon roman d’espionnage, les coins de plongée du coin ont des noms imagés, tels que Fish Bowl (l’aquarium), Corridor (le couloir), le Zoo, le Magic Passage, le Cabbage Patch (parcelle aux choux) et Atlantis. 

L’énigme s’épaissit quand vous arrivez dans la région des Whitsundays – un archipel de 74 îles tropicales bordées de palmiers et pratiquement inhabitées. Rendez-vous incognito à la plage de Whitehaven sur l’île de Hamilton, une étendue paradisiaque de sable de silice blanc entourée d’eaux claires de couleur turquoise. De là, vous pouvez voir le contraste et comparer des lieux immaculés de récifs dotés de noms de code tels que Elizabeth, Black, Fairy, Net, Knuckle, Oublier Reefs et autres. Ce sera un dilemme que de choisir le meilleur coin.  Les eaux tièdes rendent la plongée en scaphandre et la plongée libre agréables tout au long de l’année. Toutefois, lorsque vous planifiez votre mission, gardez à l’esprit que la visibilité est à son meilleur niveau pendant l’hiver et que vous devrez sans doute vous protéger contre les méduses entre novembre et mai. 

Continuez à suivre les indications de votre appareil de positionnement par satellite jusqu’à Mackay, où des excursions d’un ou de plusieurs jours sont proposées aux adeptes de plongée en scaphandre et de plongée libre.  Dirigez-vous vers l’île inhabitée de Scawfell, avec ses jardins de corail immaculés, ou explorez l’épave historique du Llewellyn, qui n’a été découverte que 80 ans après le naufrage. 

La section centrale de la Grande barrière de corail est moins connue des touristes ; c’est donc à vous d’aller découvrir les jardins de corail peu profonds, les pics, les chenaux profonds, les rigoles et les grottes.  Vous voudrez emporter votre appareil photo sous-marin : vous y verrez de nombreux serpents marins aipysurus, des tortues caouannes (une espèce vulnérable et en danger d’extinction), des tortues vertes et à écailles, des murènes, des requins et des raies mantas.  

Explorez les récifs de corail Capricorn et Bunker accompagné de professionnels de la plongée à partir du port de Gladstone sur le continent, ou en touriste choyé sur les îles Heron et Wilson.  Au récif de Fitzroy, vous trouverez un grand lagon protégé, habité par des étoiles de mer, des  crabes, des mollusques et autres trésors de la faune marine.  Entreprenez la découverte du meilleur coin à plongée de la région, transporté par les courants, au récif de Wistari, nagez sous la voûte de la grande grotte à Harrie’s Bommie ou découvrez les récifs de corail moins connus près des îles de Keppel au large de Yeppoon. 

Quand vous atteindrez la pittoresque Côte de Corail (Coral Coast), à la pointe sud de la Grande barrière de corail, la routine de la vie quotidienne vous semblera bien loin.  Glissez-vous sous l’eau directement depuis le rivage de la spectaculaire réserve marine de Woongarra (Woongarra Marine Park).  Nagez parmi de gros poissons et des canyons de coraux aux couleurs vives près des îles de Lady Elliot et de Lady Musgrave et surtout ne manquez pas les vraies attractions de la région : les tortues de mer qui viennent couver et faire éclore leurs œufs chaque soir entre novembre et mai. 

Vous avez atteint l’extrémité de la Grande barrière de corail mais votre mission n’est pas terminée.  Dans le sud du Queensland, de nouvelles aventures en plongée sous-marine vous attendent.  Ce monde de récifs artificiels parsemés d’épaves, où les poissons pélagiques géants et les rocs abondent, s’étend de la Côte de Fraser (Fraser Coast) à la Côte d’or (Gold Coast).  Regardez les dauphins jouer dans les vagues et les dugongs manger des algues, et observez les tortues caouannes, les poissons de récif et les coraux aux belles couleurs, et même le requin-taureau, si rare.  Nagez dans les « bumbora », de petits récifs peu profonds et isolés, et dans les grottes du récif de Flinders, admirez la vie marine qui habite l’ancien vaisseau sabordé, le HMAS Brisbane, ou faites de la plongée libre près de l’île de Moreton, la deuxième plus grande île de sable du monde. 

Vous vous êtes taillé un chemin le long de la côte du Queensland, dans un monde marin plus magique que tout ce que vous pouviez imaginer. Vous avez fait de la plongée dans des eaux peu profondes, dans des courants qui vous ont transporté et le long de parois à pic, et vous avez nagé dans des lagons, des grottes, des formations de coraux et parmi des épaves. Vous avez côtoyé des raies mantas, des tortues de mer, des requins et des poissons peu communs. Vous avez participé à plus d’aventures sous-marines que Sean Connery dans le film Opération Tonnerre, mais arriveriez-vous à choisir le meilleur coin de plongée du Queensland ?  Nous savions dès le début qu’il s’agirait d’une mission impossible. 

Idées découverte