Évasion des îles du détroit de Bass

Plage de Palana Beach, île de Flinders Island, Tasmanie. © Tourism Tasmania et Steve Lovegrove

Évasion des îles du détroit de Bass

Échangez le stress du continent pour l’air pur, des plages vides, des épaves historiques et la nature sauvage riche sur les îles de Flinders et King en Tasmanie.
Vous avez besoin d’une pause du métro-boulot-dodo ?  Si la Tasmanie suit un rythme plus lent que le continent d’Australie, vous pouvez ralentir encore plus sur les îles de Bass Strait.

Au niveau géologique, peu de choses ont changé sur Flinders Island depuis le dernier âge de glace, quand l’île faisait partie d’un pont de terre reliant la Tasmanie au continent australien. Ce n’est qu’en 1773, 12 000 ans plus tard, que Tobias Furneaux a aperçu Flinders Island et les 51 îles autour, pour la première fois. Il avait été séparé de l’Endeavour par une brume furieuse mais avait trouvé quelque chose de mieux par hasard.

Aujourd’hui vous aurez une vue beaucoup plus claire de cette petite île bijou, qui ne mesure que 64 kilomètres de long et 29 kilomètres de large. Gardez l’œil ouvert pour les falaises de granit rose ou gris des monts Strzelecki et Killiecrankie, et les petits ruisseaux, les dunes de sable côtières et les calmes et vertes terres agricoles. Arrivez en avion depuis Launceston ou sautez à bord d’un ferry depuis Bridport. Si vous arrivez depuis le Victoria, vous pouvez venir en avion depuis Moorabin ou en bateau depuis Port Welshpool.

Seules 900 personnes vivent sur Flinders Island et la plupart du temps vous pouvez faire semblant qu’ils ne sont pas là. Vous aurez plus de chance de croiser des habitants à poils ou à plumes : les wallabys et les wombats ;  le troglodyte mignon et l’albatros géant. Marchez près des lagunes et criques de l’Est, où des milliers d’oiseaux migrateurs font une halte lors de leur long voyage vers le cercle polaire. Dans la mer vous pouvez plonger pour chercher des crabes géants et des langoustes, et repérez des phoques, des dauphins et des baleines de passage.

Bass et Flinders ont exploré Flinders Island en bateau et à pied en 1798 et 1799 ; aujourd'hui la marche à pied à l'ancienne reste toujours la meilleure façon de vous déplacer. Grimpez en haut de Mont Strzelecki dans le parc national de Strzelecki. Marchez sur des longues plages vierges parsemées de roches géantes couvertes de lichen orangé et cherchez la topaze qu'ils appellent un « diamant » de Killicrankie. De vrais explorateurs repartent toujours avec un trésor.

Installez-vous dans l’une des petites villes de Whitemark et Lady Barron ou dans les colonies d’Emita et Killicrankie. Logez dans des cottages au bord de la plage, des pubs sympas, des gîtes de campagne ou détendez-vous dans une station thermale. Après les rations et les voyages en galère tanguant en permanence, le capitaine Cook et son équipage auraient bien apprécié un bon repas biologique et un massage décontractant.

Pour une bonne décontraction traditionnelle, vous aimerez aussi King Island. L’île se trouve à 80 kilomètres au nord-est de la Tasmanie, dans le chemin des quarantièmes rugissants, ces violents vents d’ouest. Vous vous décontracterez avec chaque inspiration d’air frais et revigorant.

Découverte en 1797, l’île était connue dans le passé pour ses nombreux phoques qui ont été chassés à deux doigts de l’extinction. Une pluviométrie importante, des pâturages riches, et des gisements de métaux ont attiré des agriculteurs, mineurs et d'autres colons. Aujourd’hui, ce sont les plages désertes, les récifs en mer, les phares, les épaves, les fruits de mer et les produits laitiers qui attirent les touristes à rejoindre cette fière communauté de mille personnes.

Plongez littéralement dans l’histoire maritime de l’île sur plus de soixante-dix sites d’épave. Faites de la pêche en mer et regardez les pêcheurs de langouste et les plongeurs-collecteurs d’ormeaux ramener les produits de leur pêche jusqu’à la plage. Visitez les célèbres King Island Dairies (Laiteries de King Island), où vous pourrez déguster la crème épaisse et leur brie délicieux tout en apprenant comment le fromage est fabriqué à la main, ainsi que son histoire.

Visitez la réserve naturelle de Lavinia et apercevez des wallabies, des ornithorynques insaisissables et de superbes oiseaux, allant des perruches à ventre orange jusqu’aux imposants aigles de mer. Vous serez plus excité qu'un botaniste du XVIIIème siècle sur la nature sauvage si abondante. Après cela, dirigez-vous vers Currie, le centre commercial situé à côté du port. Regardez les bateaux de pêche se mettre à quai pendant que vous mangez des langoustes fraîchement pêchées et succulentes. La vie sur une île presque déserte n’a jamais été si décontractante.

Idées découverte