Les Pinnacles, parc national de Nambung, Australie de l’Ouest

Les Pinnacles, parc national de Nambung, Australie de l’Ouest

C’est un vrai paysage désertique dans le parc national de Nambung, où les aiguilles de rocher usées par les éléments se dressent sur les dunes de sable jaune. Pourtant le parc se situe sur le bleu profond de l’océan Indien, le long d’une portion idyllique de côte à trois heures de route au nord de Perth. Après avoir fait l’expérience des étranges Pinnacles, séjournez au village de pêcheurs de Cervantes, avec ses plages blanches, ses récifs de corail et le Lake Thetis, un lac salé où abondent les fossiles vivants. Approchez une riche variété d’animaux sauvages dans les parcs nationaux de Badgingarra et découvrez les parcs nationaux et les plages sableuses idylliques de Jurien Bay.

Partant de Perth, vous pouvez louer une voiture et vous diriger vers le Nord sur l’Indian Ocean Drive, qui s’étire tout le long jusqu’à Exmouth sur le Ningaloo Reef. Il y a environ trois heures de route jusqu’au parc national de Nambung, qui est aussi fréquenté par les tours en car et en 4x4 au départ de Perth.

Une fois rendu, vous trouverez une piste praticable à pied et en voiture qui serpente parmi les piliers anciens de calcaire des Pinnacles. Ils sont éparpillés par milliers à travers le désert et créent un paysage étrange, d’une autre planète. Certains mesurent jusqu’à trois mètres cinquante de haut, et certains se terminent avec une pointe irrégulière, alors que d’autres ont des dômes arrondis ressemblant à des pierres tombales. Faits de coquillages, les Pinnacles datent de plusieurs millions d’années, d’une époque où le sable était sous la mer.

Observez les émeus sauvages, les galahs et d’autres animaux qui se cachent parmi les aiguilles et le paysage éclairé par les spectaculaires couleurs du coucher du soleil à partir de l’observatoire. Visitez le centre de découverte intéractif pour découvrir l’évolution des Pinnacles et la biodiversité de la région.

Le parc est aussi bordé de plages blanches isolées idéales pour se baigner, surfer et plonger au tuba. Allez à la pêche en partant de l’observatoire de Thirsty Point ou baignez-vous dans les eaux turquoises de Hangover Bay. À moins de 8 km de l’entrée du parc, le pittoresque Kangaroo Point doit son nom aux hardes de kangourous qui se rassemblent sur la plage à l’aube et au crépuscule. Le parc, comme la majeure partie de cette côte, éclate des couleurs des fleurs sauvages en saison entre août et octobre.

Vous pouvez explorer le parc en partant de Cervantes, une petite ville de pêche à la langouste toute proche bordée d’autres plages propres et calmes, parfaites pour se baigner et pour la planche à voile. Vous pouvez aussi vous joindre à une excursion de pêche au large, plonger au tuba dans les récifs de corail ou faire un tour en bateau sur les îles au large, en observant au passage les lions de mer et les dauphins.

Au sud de la ville se trouve le lac salé Thetis, l’un des rares endroits au monde où se trouvent des stromatolithes marins. Marchez autour du lac pour observer ces fossiles vivants, qui ont été formés par des organismes semblables aux plus anciennes formes de vie sur terre. Vous pouvez aussi vous diriger vers l’intérieur, vers le parc national de Badgingarra où vous pouvez observer les kangourous, les aigles d’Australie, les outardes et les émeus sur une promenade nature de 90 minutes.

Plus au nord sur l’Indian Ocean Drive se trouve Jurien Bay, entourée de plages intactes, du parc d’attraction du Sandy Cape et du parc national Lesueur, qui héberge des centaines d’espèces de plantes et d’oiseaux. Jurien Bay est l’endroit idéal pour se régaler de homards tout frais pêchés, pour observer les baleines en migration entre juin et octobre et pour plonger avec bouteilles ou au tuba dans les récifs et les grottes de calcaire.

Découvrez les Pinnacles, rudes et sauvages, sur une côte bordée de plages blanches et de bush natif coloré.

Idées découverte