Fleurs sauvages de l’ouest

Fleur sauvage « mulla mulla » près du Mont Bruce, Parc national de Karijini. © Tourism Western Australia

Fleurs sauvages de l’ouest

Oubliez les journées tristes et les paysages mornes.  L’hiver en Australie de l'ouest est contraire à tous les stéréotypes.  Du mois de juin jusqu’en septembre, plus de 12 000 espèces de fleurs sauvages poussent dans tout l’Etat.  Suivez leur piste colorée jusqu’à Ningaloo Reef, où vous pourrez nager avec des requins-baleines et plonger en apnée parmi les poissons tropicaux et les coraux.  Captez leurs couleurs vives dans le parc national au relief escarpé de Kalbarri, près de Geraldton, ou dans le parc très bien entretenu de Kings Park à Perth.  Laissez vous emmener vers les vagues, grottes et vignobles de la Margaret River.  Marchez  à travers les forêts de karris sur la piste de Bibbulmun ou admirez leur diversité éblouissante depuis Albany.   Faites des randonnées d’une journée au milieu des fleurs sauvages, rejoignez un circuit organisé plus long ou fêtez la floraison avec les gens du coin à l’un des nombreux festivals du pays.   

Conduisez un 4x4 depuis Broome jusqu’à la région de Pilbara, où les floraisons spectaculaires de cet état commencent normalement au mois de juin.   Après les premières pluies tropicales, les hibiscus indigènes, les jacinthes des bois, les casses, le mulla mulla et les fuchsias surgissent de la terre rouge cendrée.   Campez la nuit venue dans des parcs nationaux comme celui de Karijini, où vous trouverez des figues sauvages, de la citronnelle et le cadjeput argenté sous les cascades et à côté des piscines naturelles à l’eau fraîche et profonde. 

A partir de juillet, plus de 630 espèces de fleurs sauvages marquent l’arrivée éblouissante de la meilleure saison au Cap Range.  Faites de la randonnée dans le bush, de la varappe et de la conduite en 4x4 dans le Parc national de Cape Range, où les gorges rouges et anciennes viennent rencontrer les dunes couvertes de marguerites et les mers turquoises.  Les températures hivernales moyennes sont ici de 25 degrés, et en juillet vous pouvez toujours nager avec d’énormes requins-baleines sur le récif tout proche de Ningaloo Reef.  Après avoir observé les fleurs sauvages, faites de la plongée en apnée depuis la plage jusqu'aux coraux très colorés de Ningaloo et faites de la pêche au gros depuis Coral Bay. 

En août, vous pourrez descendre la côte jusqu’au parc national de Kalbarri, où les banksias, grevilleas, pattes de kangourou et eucalytus aux fleurs rouges vous attendent.  Marchez dans le bush, faites de la varappe ou du canoë, sans oublier de regarder en passant à travers Nature’s Window, une formation rocheuse rouge formant une fenêtre naturelle. 

Au début du mois de septembre, le sud-ouest de l’Etat prend vie, comme frappé de coups de pinceaux à la Picasso.  Ne ratez surtout pas le festival de fleurs sauvages au Kings Park de Perth ; jusqu’à 1 700 espèces indigènes en floraison y sont présentes.   De là, continuez jusqu’à Margaret River, où les vignobles rencontrent les vagues déferlantes, les grottes souterraines et les forêts majestueuses de jarrahs, marris et karris.  Faites une visite organisée ou allez marcher seul dans le bush, en repérant diverses fleurs comme les purple tassles, fanflowers (fleurs en éventail) et flame peas (pois enflammés).  A la mi-septembre, admirez les orchidées rares et délicates à l'exposition d'orchidées de Margaret River-Augusta. 

Les fleurs sauvages continuent leur parade au sud le long de la côte, aux nombreux endroits où la route du sud-ouest et la piste de Bibbulmun se rencontrent.   Marchez à travers les forêts de karris remplies de boronias roses et de boutons d’or de Pemberton.  Vous pouvez admirer ce tapis brillant de fleurs vu de haut, après avoir escaladé l’immense arbre Gloucester muni de pointes en métal.  Depuis Albany, faites un tour sur les chemins bordés de fleurs sauvages autour des dômes en granite du parc national de Porongurup et visitez le parc national de Fitzgerald River, qui héberge plus de 1 800 espèces de plantes à fleurs.   Observez les fleurs sauvages qui parsèment les pics en granite et les landes du parc national de Cape Le Grand, près d’Esperance.  Vous pouvez aussi regarder l’exposition à l'intérieur de plus de 400 espèces de fleurs sauvages au Festival des Fleurs Sauvages d'Esperance en septembre. 

Ne restez pas enfermé cet hiver.  Ajoutez de la couleur à votre blues hivernal et suivez une piste de fleurs sauvages dans l’une des destinations naturelles les plus spectaculaires de Western Australia. 

Idées découverte