Les opales d’Australie

Opales, Mine et musée d'opales d'Umoona, Coober Pedy, Australie méridionale. © FROSAT et Singing Bowl Media

Les opales d’Australie

Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel apparaissent dans les opales, les pierres semi-précieuses symboliques de l’Australie. Selon la légende aborigène, les couleurs tourbillonnantes auraient même été créées quand un arc-en-ciel est tombé au sol. L’Australie produit 95 % des opales du monde, ce qui fait de cette pierre fascinante un souvenir unique d’Australie. Elles vont de la plus commune opale blanche ou laiteuse que l’on trouve à Coober Pedy aux rares opales noires de Lightning Ridge. Faites un tour de nos célèbres gisements d’opales ou achetez des opales dans les magasins spécialisés dans tout le pays.

Toutes les grandes villes et centres touristiques d’Australie ont des magasins spécialisés où vous pouvez acheter des opales montées en bijoux ou de simple pierres brutes. Les opales noires ont la plus grande valeur, suivies des opales boulder, cristallines et blanches. Ce système d’évaluation est basé sur l’idée que les pierres sombres ont des couleurs plus vives, bien que cela varie d’une pierre à l’autre. 

Pour une aventure de l’opale, visitez les gisements d’opales dans l’outback d’Australie du Sud, de Nouvelle Galles du sud et du Queensland. Ils se trouvent sur le site du Grand Bassin artésien, qui était autrefois une vaste mer intérieure. Les opales évoquent le monde sous-marin ancien, avec leurs bleus-verts fluorescents et leurs stries aux allures de corail. On les appelle aussi le « feu du désert » et on les extrait de certaines des régions les plus brûlantes et les plus inhospitalières de l’Australie. Ne manquez pas les gisements d’opales entre avril et septembre, quand les températures sont plus supportables. 

Dans la ville minière originale de Coober Pedy, en Australie du Sud, la plupart des locaux vivent sous terre pour éviter la chaleur torride de l’été. Séjournez dans un hôtel souterrain et visitez les maisons, églises et boutiques souterraines. En surface, faites le tour des gisements d’opales et assistez à une présentation de taille d’opale. Louez un 4x4 et faites une excursion à la journée vers les autres villes de mines d’opales comme Andamooka, Mintabie ou Roxby Downs. Ensemble, ces gisements d’Australie du Sud produisent la plupart des opales blanches et laiteuses du monde.  

Les opales noires sont les plus recherchées du monde et sont extraites à Lightning Ridge, à presque 800 km au nord-ouest de Sydney. Les chasseurs de fortunes se dirigent là-bas depuis le XIXe siècle, et sont rejoints de nos jours par les touristes qui viennent aussi faire l’expérience de l’outback. Visitez la mine de Bald Hill, achetez des souvenirs ou jouez au golf sur un vieux gisement d’opales. Relaxez-vous dans les spas d’eau minérale du bassin artésien, promenez-vous dans le paysage tout troué et observez les oiseaux natifs. La ville est le théâtre du Black Opal Rodeo et de drôles de courses de chèvres à Pâques, et du Lightning Ridge Opal Festival en juillet.

La piste des opales serpente vers l’intérieur des terres en direction de White Cliff, une ville d’opales autrefois prospère où il ne reste plus que quelques centaines d’habitants. Explorez les puits de mines désaffectés où les locaux habitent en été, et allez voir les opales cristallines primées pour leur transparence et la grande clarté de leurs couleurs.

Les opales boulder sont spécifiques auQueensland, et vous pouvez les dénicher autour des villages reculés de l’outback comme Quilpie, Yowah et Opalton. Achetez des opales brutes ou polies dans la joyeuse animation du Yowah Opal Festival en juillet ou visitez Opalton où la plus grande opale de tous les temps a été extraite en 1899.

Allez à la chasse à l’opale dans l’outback, ou achetez votre opale dans un magasin en ville. Quelle que soit la manière dont vous l’avez obtenue, cette pierre exclusivement australienne constituera un souvenir mémorable de votre aventure dans notre pays.

Idées découverte