Quartiers des randonneurs en Australie

Quartiers des randonneurs en Australie

Rejoignez la brigade des randonneurs pédestres dans les enclaves urbaines les plus chics. Depuis Bondi Beach à Sydney jusqu’à Fortitude Valley à Brisbane, ce sont des endroits où les jeunes et les personnes ouvertes d’esprit viennent passer du temps pendant leurs aventures en Australie. Vous y trouverez des auberges de jeunesse, une vie nocturne, des lieux pour y manger et y boire et une sensation de communauté vivante. Appréciez le charme historique du bord de mer dans le quartier de Fremantle à Perth ou vivez la culture alternative de Fitzroy à Melbourne. Échangez des histoires de voyage sous les palmiers le long de Darwin Street ou de l’esplanade en bord de mer à Cairns. Explorez les attractions d’Adélaïde dans l’élégant East End, dînez sur la place Salamanca de Hobart ou plongez-vous dans la vie nocturne hyper-animée de Surfers Paradise.

Si vous êtes à Sydney pour profiter de la vie balnéaire, alors vous serez probablement attiré par Bondi, Coogee ou Manly. À peine à 30 minutes de la ville, la fameuse plage de Bondi est le centre d’attraction pour les randonneurs pédestres, les « flashpackers » (randonneurs ayant plus de moyens) et les « fashionistas » (amateurs de mode). On y trouve des bars animés, des cafés chic façon bohémienne, et des boutiques sympas et branchées dans les allées. Venez ici pour la fête des randonneurs pédestres sur la plage le jour de Noël, le festival du film Flickerfest en janvier ou la course City to Surf en août. Plus loin le long de la côte est de Sydney se trouve Coogee, un havre de paix au bord de mer pour les familles et les voyageurs. Baignez-vous dans l’océan calme ou dans les bains historiques et marchez le long du sentier côtier époustouflant vers Gordons Bay pour y faire de la plongée libre et de la plongée sous-marine. De l’autre côté du port, la péninsule pittoresque de Manly est à peine à 30 minutes en ferry de Circular Quay. Faites du surf ou nagez dans les piscines d’eau de mer et au large des plages de la baie. Manly s’anime après la tombée de la nuit, où vous pouvez circuler entre les bars à vin, les pubs au bord de l’eau, les établissements de restauration rapide et les restaurants avec terrasse en plein air, en passant par la plage.

Si vous voulez vous trouver au centre de l’action, allez dans les villages de Glebe, Newtown ou Kings Cross au sein de la ville. À un court trajet en autobus de la ville, Glebe est une communauté vivante d’étudiants, d’universitaires, d’activistes et d’adeptes du « New Age ». Rejoignez-les sur les marchés le samedi, où on trouve des vêtements d’époque et faits main, et des affaires d’occasion. Ou bien promenez-vous le long de la route Glebe Point Road, en passant devant les magasins de nourriture biologique, les librairies ésotériques, les pubs sympathiques et les restaurants ethniques bon marché. À Newtown, on y trouve le même mélange, sauf que King Street est une rue bien plus longue avec des boutiques avant-gardes et un choix quasiment inexhaustible de restaurants exotiques. Ne manquez pas les bars gays, et les styles vestimentaires anarchiques visibles dans les rues. Si vous ne comptez pas trop dormir, dirigez-vous vers Kings Cross où sont concentrées les boîtes de nuit et les discothèques de Sydney. La rue légèrement sordide et réservée aux adultes se trouve à deux pas de Potts Point, une rue élégante bordée d’arbres, et de Elizabeth Bay au bord de l’eau avec ses petits restos, cafés, bars à vin, restaurants et terrasses et appartements art-déco.

À Fitzroy, le cœur bohème d’une ville fière de son sens artistique, on peut s’attendre à tout. C’est l’endroit où on peut prendre un petit déjeuner à tout moment de la journée ou un hamburger végétarien, trouver des articles de mode recyclés, écouter des concerts de musique ou observer avec surprise les foules éclectiques. Le long de la rue principale, Brunswick Street, de jolies hippies sirotent un « latte » à côté de jeunes gens en costume-cravate, et des magasins d’occasion se nichent à proximité de boutiques de grands couturiers. Vous trouverez des galeries, des marchés d’objets artistiques, des restaurants gastronomiques et des quantités de lieux de vie nocturne très animés. Le Melbourne Fringe Festival attire des cirques, des cabarets, de la musique, de la danse et de la comédie, de septembre à octobre. Dirigez-vous à Gertrude Street pas loin pour des livres spécialisés, des vêtements mode et tout une série d’endroits proposant nourriture et boissons. Ou bien découvrez les restaurants exotiques et de cuisine santé bon marché le long de Smith Street et Johnson Street. Johnston Street – le quartier espagnol (Spanish Quarter) de Melbourne – est bordée de bars qui servent des tapas et s’animent de flamenco et accueille un festival hispano-latino-américain en novembre. Un certain nombre de trams et d‘autobus circulent entre Fitzroy et la ville.

Les jeunes et les personnes à l’esprit ouvert se précipitent à St Kilda pour ses rues vivantes, ses pâtisseries élégantes et sa vie nocturne animée. St Kilda est d’une élégance charmante - ceci est dû au fait qu’elle ait été une station balnéaire pour les habitants aisés de Melbourne pendant les années 1940, et un centre d’attraction pour une foule plutôt pauvre pendant les années 60 et 70. Rejoignez les autochtones qui se promènent, flânent et font du vélo le long de la promenade ou vont faire de la voile, de la planche à voile ou du kitesurf. Faites un tour sur les vieilles montagnes russes en bois à Luna Park, avec son visage rigolard emblématique qui remonte à 1912. Dégustez un repas au bord de l’eau ou dans un restaurant sur la chaussée, ou bien écoutez de la musique dans l’un des pubs « grunge », qui sont devenus des institutions de Melbourne. Mangez du gâteau dans une pâtisserie européenne le long de Ackland Street ou plongez-vous dans la vie nocturne qui se poursuit 24h sur 24 et 7 jours sur 7 le long de Fitzroy Street. Ne manquez pas le St Kilda Festival à la fin du mois de janvier – une semaine enivrante de musique et de réjouissances.

Northbridge est probablement le quartier des randonneurs le plus important de Perth, avec des tas d’auberges de jeunesse et d’endroits pour faire la fête à petit prix. Essayez les restaurants bonnes affaires autour de James Street, Lake Street et William Street. À proximité, Leederville et Subiaco ont également des cafés, bars et restaurants accueillants. Plus loin du centre ville, mais plus charmant, se trouve le port de Fremantle affectueusement appelé « Freo ». Avec ses galeries d’art, son histoire maritime fascinante et des concerts de musique qui bougent, vous n’aurez aucun mal à trouver de quoi vous divertir. Déambulez dans les rues classées au patrimoine historique qui sont débordantes d’activité pendant le weekend, avec des musiciens et des magiciens ambulants. Rendez-vous au Cappuccino Strip, un endroit plein de vie, mangez des fruits de mer au Fishing Boat Harbour, visitez les microbrasseries ou buvez une pinte dans un pub historique. Si vous êtes un véritable fanatique de la plage, vous préférerez peut-être descendre dans une des auberges le long de Cottesloe Beach. Passez vos journées à vous baigner, faire de la plongée libre ou du surf avant de regarder le soleil se coucher sur l’océan Indien, installé dans un pub en bord de plage.

Fortitude Valley – ou simplement la « Valley » pour les autochtones – est l’endroit où vous trouverez le coeur de la vie nocturne de Brisbane et sa contre-culture. Ces rues, qui jadis étaient plutôt mal fréquentées, sont maintenant bordées de magasins de mode, de théâtres, de lieux de concerts de musique, de tas d’endroits sympas pour manger, de même que de pubs, de boîtes de nuit et de bars. Le quartier s’est embourgeoisé, mais il maintient une communauté culturelle diverse et un air bohème bien vivant. Dégustez un festin asiatique dans le quartier chinois, Chinatown, où vous pouvez prendre des cours de tai-chi le dimanche. Ou faites un détour pour découvrir les petits coins spécialisés en cuisine grecque ou italienne. Parcourez les boutiques pour y trouver des créations de couturiers à la mode le long de Ann Street et Brunswick Street ou allez au marché du week-end dans Chinatown. Allez voir des films d’art et d’essai au cinéma de James Street et promenez-vous sur le passage piéton aérien vers le quartier New Farm voisin. Vous trouverez des tas d’auberges de jeunesse ici, et un bon nombre de bistros offrent des tarifs spéciaux aux randonneurs.

Le coin des randonneurs est bien en vie sur Mitchell Street – une rue bordée de palmiers et remplie d’auberges, d’hôtels, de bars, de cafés et de bureaux d’excursions touristiques dans un centre ville très dense. Vous y trouverez la plupart de vos compagnons de voyage dans ce lieu, lisant leurs guides touristiques, réservant une place pour une excursion au Kakadu ou combattant la chaleur tropicale avec une boisson fraîche. Sautez dans une navette de l’aéroport et vous serez au beau milieu de l’action en moins d’un quart d’heure. Pour la vie nocturne, pas besoin d’aller plus loin. On y trouve des cinémas, des salles de billard, des pubs en plein air et des restaurants offrant des repas à petits prix. Une bonne partie des gens qui travaillent ici sont des voyageurs longs courriers, ce qui ajoute une atmosphère animée de camp de vacances. Réservez votre excursion auprès d’un des nombreux voyagistes qui ont pignon sur rue. Faites un voyage d’une journée pour les îles Tiwi ou le luxuriant parc national de Litchfield ou allez vivre une aventure au parc national de Kakadu. Il y a un choix de promenades en bateau, de randonnées de plusieurs jours, d’excursions culturelles aborigènes, de parcours en 4x4 et de vols en hélicoptère.

Vous êtes à quelques minutes de marche de la plupart des attractions d’Adélaïde dans le East End cosmopolite. Visitez les galeries, les musées et l’architecture coloniale élégante le long de North Terrace. Ou bien, louez un vélo et parcourez le Rymill Park et les jardins botaniques (Botanic Gardens), où se tient le festival international de musique WOMAdelaide au mois de mars, tous les deux ans. Cette région est également pleine de possibilités de repas. Allez sur Rundle Street pour ses cafés mode, ses bars à vin et ses restaurants, ou Gouger Street pour un festin asiatique fumant, bon marché. Pour des produits frais, rien ne vaut le marché Central Market, plein d’ambiance. De nombreux voyageurs restent dans la station balnéaire de Gleneg – à 25 minutes de la ville en tram classique datant de 1925. Il y a des tas d’auberges de jeunesse, de nombreux hôtels charmants et une quantité de magasins, de cafés et d’animations estivales. Apprenez à faire de la voile, nagez avec des dauphins sauvages, repérez des phoques pendant une promenade en bateau et imprégnez-vous de couchers de soleil spectaculaires.

Vous n’aurez jamais besoin de vous inquiéter pour ce qui est de manger ou de boire à Cairns. C’est une ville qui aime faire la fête et ne s’en cache pas, et les huit pâtés de maisons entre l’esplanade du bord de mer et McLeod Street constituent une zone plutôt animée. Le long de l’esplanade, les randonneurs perfectionnent leur bronzage, nagent dans l’immense lagon d’eau de mer et racontent leurs sorties nocturnes dans une multitude de langues. Ce bord de mer est bordé d’hôtels, restaurants et bars hauts de gamme, tandis que les rues en de l’arrière plan hébergent des établissements à plus bas prix. Passez d’un bar à l’autre, profitez de concerts dans un café en plein air ou dansez dans un bar-salon ou une méga boîte de nuit. Vous trouverez des cafés pour des repas sur le pouce et d’énormes petits-déjeuners, de même qu’un vaste mélange de restaurants. Il y aussi des quantités de voyagistes prêts à vous aider lorsque vous voulez réserver une excursion pour la Grande barrière de corail, la forêt tropicale de Kuranda et Daintree, classé au patrimoine mondial.

Jadis hanté par les marins, les baleiniers et les travailleurs, la place de Salamanca abrite maintenant plein d’auberges de jeunesse et des endroits pour y boire et manger. Les entrepôts de l’époque géorgienne ont été convertis en galeries, théâtres, cafés, bars et restaurants, brillants de verre et de chrome au dessus d’un grès qui date de 1830. Parcourez les œuvres d’artistes locaux dans les marchés animés du samedi, buvez un café sous les parasols ou goûtez à une pinte de bière de Tasmanie dans un pub historique. Voyez un groupe musical local au Salamanca Arts Centre ou baladez-vous devant des quatuors à cordes ambulants. Au bord de l’eau, vous trouverez une autre allée de restaurants populaires. Choisissez une jetée et mangez des fruits de mer de Tasmanie au bruit des voiles heurtant les mâts des bateaux. À courte distance en taxi, North Hobart est également un centre pour les jeunes à la mode, avec des tas de bars qui donnent des concerts et des restaurants exotiques avec un bon rapport qualité-prix, surtout le long de Elizabeth Street.

Avec ses superbes plages, son style de vie « new-age » et sa scène musicale énergétique, Byron Bay est une étape traditionnelle pour les voyageurs le long de la côte est d’Australie. Les vagues de grande notoriété du Pass et de Watego Beach attirent les surfeurs depuis des années, mais les artistes, les écrivains, les hippies et les guérisseurs y résident également. Nagez avec les dauphins au large de Main Beach ou parcourez la piste Cape Byron Walking Track jusqu’au phare, au point le plus à l’est d’Australie. Comparez les petits-déjeuners copieux proposés par les nombreux cafés et mêlez-vous aux surfeurs professionnels et aux mannequins dans les bars le long de Jonson Street. Des visiteurs viennent de partout sur Byron pour l’immense fête de la veille du Jour de l’an avec de la danse et de la musique jouée par des disc-jockeys. Byron est aussi une destination pour les festivals de musique. Le International Blues & Roots Music Festival envahi la ville à chaque période de Pâques, et des groupes très connus arrivent de partout pour le Splendour in the Grass en août. Le Byron Bay Writers Festival en juillet attire aussi les foules.

Quartiers des randonneurs en Australie

Idées découverte