Astuces de voyage en Australie / Risques encourus

Surf Lifesaving. © SLSA

Astuces de voyage en Australie / Risques encourus

Le système politique stable de l’Australie, ses routes bien entretenues, son taux de criminalité bas et son haut niveau de soins de santé en font un pays relativement facile à explorer. Cependant, il est important d’être au courant des risques potentiels de l’environnement tels que les feux de forêt, les vagues fortes et l’extrême chaleur du désert. Vous devrez vous préparer soigneusement pour les voyages dans l’Outback et les longues promenades ou randonnées, et prendre les précautions d’usage contre les requins, les crocodiles et les animaux venimeux. Avec les conseils de bon sens qui suivent, vous pourrez apprécier en toute sécurité les paysages uniques de l’Australie – de l’immense Outback aux plages sauvages de l’océan et aux chemins dans la nature préservée.

Sécurité personnelle

L’Australie jouit d’un système politique stable et d’un taux de criminalité bas à l’échelle mondiale de sorte que les Australiens bénéficient d’un style de vie sûr. C’est en général une destination sans danger et les touristes jouissent de séjours sans encombre en termes de sécurité personnelle. Cependant, comme pour tout voyage chez vous et à l’étranger, vous devez observer les précautions d’usage pour votre bien personnel et celui de vos possessions.

Protection contre le soleil

Le soleil d’Australie « tape » très fort. Portez toujours chemise, chapeau, lunettes de soleil et mettez de la crème solaire SPF 30+ même les jours nuageux. Si vous passez toute la journée dehors, remettez de la crème solaire régulièrement. Restez à l’ombre au milieu de la journée quand le soleil est le plus fort. Assurez-vous de boire beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation.

Feux de forêts – incendies en général

Les Australiens vivent avec le risque de feux de forêts. La période dangereuse va de la fin du printemps à l’été et vous devrez observer à cette période quelques simples précautions de sécurité. Avant de partir en voyage, informez-vous des risques d’incendie par la télévision, la radio et les journaux. Quand vous campez, utilisez les emplacements de feux de camps prévus et obéissez aux panneaux routiers et aux « Total Fire Bans » (interdictions complètes de faire du feu). Si vous devez faire un feu, éteignez-le toujours complètement avec de l’eau.

Nager entre les drapeaux

Les belles plages de l’Australie peuvent cacher des dangers sous la formes de forts courants appelés rips (lames de fond). Evitez-les en nageant toujours entre les drapeaux rouges et jaunes – ils marquent l’endroit le plus sûr de la plage pour se baigner. Les maîtres nageurs / sauveteurs en uniformes rouge et jaune patrouillent en général les plages pendant les mois les plus chauds d’octobre à avril, mais certaines des plages les plus populaires sont patrouillées toute l’année. N'allez jamais vous baigner seul, la nuit, si vous êtes sous l’influence de drogue ou d’alcool ou immédiatement après un repas. Vérifiez toujours la profondeur de l’eau avant de plonger et ne courez jamais pour plonger depuis la plage.

Requins et crocodiles

Les attaques de requin en Australie sont très rares, mais elles peuvent être fatales. Les filets anti-requins sur les plages australiennes découragent les requins, mais vous pouvez encore réduire le risque en vous baignant toujours entre les drapeaux des plages surveillées et en évitant de vous baigner le soir. Evitez de nager seul, loin de la rive, à l’estuaire des rivières ou le long des limites des eaux profondes.
Des crocodiles vivent dans les rivières et les estuaires dans le nord de l’Australie, et changent souvent d’habitat par la mer. Si vous passez près des habitats des crocodiles, suivez les instructions des panneaux de sécurité et ne vous baignez pas dans les rivières, les estuaires, les rivières de marée, les piscines naturelles profondes et les bois de palétuviers. Demandez toujours l’avis d’un expert sur les crocodiles avant de camper, de pêcher ou de faire du bateau.

Les animaux venimeux – serpents, araignées, méduses

Les « marine stingers » (méduses extrêmement venimeuses) sont présentes dans les eaux tropicales de novembre à avril. Pendant cette période, vous ne pouvez vous baigner que dans les enclos contre les méduses qui sont en place sur les plages les plus populaires. Vous devrez aussi porter des vêtements de protection pour nager, faire de la plongée libre ou en bouteille dans les environs de la Grande Barrière de corail. Observez toujours les instructions données sur les panneaux.

En marchant ou en faisant de la randonnée, vous pouvez éviter les morsures de serpents et d’araignées en portant des chaussures bien enveloppantes et avec du bon sens. Si vous vous faites mordre, consultez immédiatement un médecin. Les décès par morsures de serpent sont extrêmement rares et il y a eu peu de décès par morsures d’araignées depuis l’introduction des anti-venins en 1981.

Voyage dans les régions isolées de l’Australie

Un voyage en voiture dans les régions isolées et rudes de l’Australie demande une sérieuse préparation. Avant de vous embarquer dans un voyage en 4x4 ou dans l’Outback, assurez-vous que votre véhicule est en bon état de marche, est muni d’un GPS et de deux roues de secours. Il vous faut aussi de bonnes cartes, des vivres, de l’eau, de l’essence et un plan en cas d’urgence. Planifiez votre itinéraire soigneusement et prévenez un tiers de votre arrivée. Vérifiez les conditions de la route avant de commencer votre voyage, restez près de votre véhicule s’il tombe en panne et évitez de vous déplacer dans des conditions de chaleur extrêmes. Si vous conduisez un véhicule non spécialisé dans des régions isolées, allez lentement sur les routes non goudronnées, poussiéreuses ou étroites et vérifiez toujours l’état de la route avant de vous éloigner des routes principales. Les téléphones portables ont une réception limitée dans les zones isolées, donc vérifiez la couverture du réseau avec votre fournisseur.

Promenades ou randonnées dans la nature

Lorsque vous planifiez une promenade ou une randonnée, vérifiez la longueur et la difficulté de la marche et pensez à engager éventuellement un guide local pour les marches longues ou difficiles. Si vous partez sans guide, dites à quelqu’un où vous allez et quand vous comptez revenir. Portez des chaussures de protection, un chapeau, mettez de la crème solaire et un insectifuge, emportez des vêtements contre la pluie, une carte topographique et beaucoup d’eau. En route, lisez les cartes et les panneaux indicateurs, restez sur le chemin, derrière les barrières de sécurité et ne vous approchez pas du bord des falaises. Ne nourrissez pas et ne jouez pas avec les animaux indigènes, vous pourriez vous faire griffer ou mordre. Planifiez vos marches pendant les mois d’été avec précaution et évitez les marches difficiles quand le soleil est trop fort.

Idées découverte