Le wallaby
Site Requires Javascript - turn on javascript!

Le wallaby

Rock Wallabies, Charleville, QLD

Le terme « wallaby » est un emprunt de la langue que parlait la tribu aborigène Eora, de la région de Sydney. Il désigne une trentaine d'espèces de macropodidés plus petits que les kangourous ou les wallaroos. Les espèces les plus courantes sont le wallaby agile et le wallaby à cou rouge, qui présentent une forte ressemblance aux kangourous et aux wallaroos et sont très répandus dans les États du sud. Les wallabies des rochers préfèrent les reliefs accidentés et leurs pattes s'agrippent plus facilement à la roche qu'elles ne creusent la terre. Enfin, les petits wallabies de la forêt sont appelés pademelons. Les wallabies sont très répandus dans toute l'Australie, en particulier dans les régions rocheuses et escarpées les plus reculées. Vous en trouverez dans les Flinders Ranges en Australie Méridionale, dans le parc national de Freycinet en Tasmanie, et dans les parcs nationaux de Namadgi et Kosciuszko dans les Alpes australiennes.

LES ANIMAUX D'AUSTRALIE EN IMAGES

Le dingo

Le dingo

Le dingo

Le dingo est un chien sauvage australien, bien qu'il ne soit pas originaire du continent. Les dingos sont des chiens de taille moyenne à tête large, au museau pointu et aux oreilles dressées. Leur queue est touffue et leur pelage peut aller du roux au jaune. D'une manière générale, ils présentent des canines et un museau plus longs, ainsi qu'un crâne plus plat que les chiens domestiques de taille similaire. Les dingos sont carnivores et se nourrissent principalement de kangourous, de wallabies, de bétail, de wombats et d'opossums. Ce sont des créatures très sociables, vivant en meutes stables, et dont les territoires sont généralement bien définis. Ils communiquent principalement par hurlements ou gémissements et aboient moins que les chiens domestiques. Les dingos peuplent toute l'Australie, à l'exception de la Tasmanie. Les meilleurs endroits pour les observer sont l'île de Fraser Island dans le Queensland, le Kimberley en Australie Occidentale et les déserts du Territoire du Nord et de Australie Méridionale.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
L'émeu

L'émeu

L'émeu

L'émeu est un grand oiseau coureur au plumage doux et brun. Les émeus peuvent mesurer jusqu'à deux mètres de haut et leurs longues jambes se terminant par trois doigts leur permettent d'atteindre une vitesse de pointe de 50 km/h. La femelle émeu est plus grande que le mâle et peut pondre jusqu'à 20 gros œufs de couleur vert foncé. L'émeu apparaît sur la pièce de 50 cents australiens, ainsi que sur les armoiries du pays, aux côtés du kangourou roux. C'est aussi une figure récurrente de la mythologie aborigène. L'émeu évite les zones habitées et se nourrit d'herbe, de feuilles et de petits insectes. C'est dans les prairies, les forêts sclérophylles et la savane boisée que vous aurez le plus de chances d'observer des émeus. Il est également possible d'en apercevoir à Tower Hill sur la Great Ocean Road, dans l'Outback du Victoria, ainsi qu'en Nouvelle-Galles du Sud et dans le sud du Queensland.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
Le kangourou

Le kangourou

Le kangourou

Le kangourou est un animal que l'on ne trouve qu'en Australie ; il apparaît d'ailleurs sur les armoiries du pays. C'est un mammifère marsupial de la famille des macropodidés, dont font également partie les wallabies et les pademelons. Les kangourous sont les seuls animaux de cette taille à se déplacer par bonds. Il n'est pas rare de voir des mâles adultes reproducteurs se battre en « boxant » de leurs pattes avant et en se donnant des coups de pieds avec leurs pattes arrière. On compte 55 espèces de kangourous sur tout le territoire australien. Dans le Victoria, admirez-les à Anglesea sur la Great Ocean Road et dans les Grampians. En Australie méridionale, observez-les sur l'île de Kangaroo Island et la chaîne des Flinders Ranges. Approchez-les dans les parcs nationaux de Namadgi et Kosciuszko dans les Alpes australiennes, sur la plage de Pebbly Beach en Nouvelle-Galles du Sud et sur l'île de Maria Island en Tasmanie.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
Le koala

Le koala

Le koala

Le koala est un marsupial que l'on ne trouve qu'en Australie. On l'appelle quelquefois en anglais « koala bear » (ours koala) à cause de sa ressemblance avec un ours en peluche. Il ressemble aussi au wombat, son plus proche cousin vivant, mais sa fourrure est plus épaisse, ses oreilles sont plus grandes et ses membres plus longs. Les koalas sont actifs seulement deux heures par jour environ et puisent tous leurs nutriments dans les feuilles d'eucalyptus, dont ils sont friands. Les koalas apprécient la côte est tempérée de l'Australie. Leurs principaux repaires se trouvent dans la réserve naturelle de Tidbinbilla, près de Canberra, dans la région de Port Stephens en Nouvelle-Galles du Sud et dans le sanctuaire de koalas Lone Pine Koala Sanctuary du Queensland. Observez-les dans la nature sur l'île de Phillip Island dans le Victoria et dans le parc national de Yanchep en Australie Occidentale.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
L'ornithorynque

L'ornithorynque

L'ornithorynque

Les ornithorynques sont de petits mammifères au pelage dense brun foncé et aux pattes palmées. Ils sont dotés d'un bec d'une forme identique à celui des canards et ils pondent des œufs. Les ornithorynques vivent dans des galeries qu'ils creusent sur les berges des rivières. Ce sont des animaux plongeurs qui peuvent rester jusqu'à 15 minutes sous l'eau. Contrairement au bec des canards, le bec de l'ornithorynque est souple et présente un aspect caoutchouteux. Il est parsemé de centaines de cellules électroréceptrices qui permettent à l'animal de détecter les courants électriques générés par les mouvements de ses proies dans l'eau. On rencontre les ornithorynques dans certaines régions de la côte est australienne, dans de petits cours d'eau ou des rivières calmes. Observez-les dans la Réserve naturelle de Tidbinbilla près de Canberra, sur le lac Elizabeth du parc national de Great Otway, dans le Victoria, sur la Great Ocean Road, ainsi que dans le parc national Cradle Mountain-Lake St Clair en Tasmanie.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
Le wallaby

Le wallaby

Le wallaby

Le terme « wallaby » est un emprunt de la langue que parlait la tribu aborigène Eora, de la région de Sydney. Il désigne une trentaine d'espèces de macropodidés plus petits que les kangourous ou les wallaroos. Les espèces les plus courantes sont le wallaby agile et le wallaby à cou rouge, qui présentent une forte ressemblance aux kangourous et aux wallaroos et sont très répandus dans les États du sud. Les wallabies des rochers préfèrent les reliefs accidentés et leurs pattes s'agrippent plus facilement à la roche qu'elles ne creusent la terre. Enfin, les petits wallabies de la forêt sont appelés pademelons. Les wallabies sont très répandus dans toute l'Australie, en particulier dans les régions rocheuses et escarpées les plus reculées. Vous en trouverez dans les Flinders Ranges en Australie Méridionale, dans le parc national de Freycinet en Tasmanie, et dans les parcs nationaux de Namadgi et Kosciuszko dans les Alpes australiennes.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
Les baleines

Les baleines

Les baleines

Des baleines à bosse et des baleines franches australes peuvent être observées le long du littoral australien. Les baleines à bosse sont visibles de mai à novembre à invalid link: /content/australia/fr_fr/places/byron-bay.htmlByron Bay et Hervey Bay lors de leur migration vers le nord en longeant la côte est. Laissez-vous émerveiller par leurs gracieuses acrobaties et bercer par leur chant, que vous pourrez écouter à l'aide d'un hydrophone si vous participez une excursion d'observation des baleines entre Sydney et Hervey Bay.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé
Le diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie est un marsupial carnivore ressemblant à un petit chien trapu. Il présente une tête large, une queue épaisse et un poil noir et rêche. Le terme usuel de « diable de Tasmanie » nous vient des colons européens, qui étaient terrifiés par les cris nocturnes stridents et démoniaques de l'animal. Malgré son apparence et sa réputation, le diable de Tasmanie est de nature plutôt craintive. Depuis l'extinction du tigre de Tasmanie en 1936, le diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore au monde. Depuis 1995, l'espèce est décimée par une tumeur faciale cancéreuse (Devil Facial Tumour Disease ou DFTD) et fait désormais l'objet d'un programme de protection. On peut les observer dans les réserves animalières deTasmanie, telles que Taranna dans la Péninsule de Tasman.

Afficher plus d'informations

Ajouter à votre itinéraire rêvé