Les meilleurs restaurants pour une cuisine typiquement australienne

Certains des ingrédients apparus le plus récemment dans les assiettes des restaurants australiens sont âgés de plusieurs millénaires, tandis que les chefs australiens se tournent vers leur propre potager pour trouver de l'inspiration. Avec un potager qui s'étend sur plus de 6,5 millions de kilomètres carrés, le terrain à couvrir est vaste. Comme le savent les Aborigènes australiens depuis 40 000 ans, ce vaste pays aride abrite d'innombrables plantes sauvages, herbes, noix, graines et baies endémiques issues des six saisons climatiques reconnues par la culture aborigène. Les visiteurs qui se rendent en Australie peuvent désormais savourer les résultats de cette inspiration sur des tables qui peuvent être celles des plus grands restaurants du pays comme d'un pub rustique de l'outback. En voici quelques exemples. Les meilleurs restaurants pour une cuisine typiquement australienne
Site Requires Javascript - turn on javascript!

Les meilleurs restaurants pour une cuisine typiquement australienne

Des ingrédients ancestraux ont donné naissance à une nouvelle cuisine courageuse, où les plantes australiennes occupent résolument le devant de la scène.


Certains des ingrédients apparus le plus récemment dans les assiettes des restaurants australiens sont âgés de plusieurs millénaires, tandis que les chefs australiens se tournent vers leur propre potager pour trouver de l'inspiration. Avec un potager qui s'étend sur plus de 6,5 millions de kilomètres carrés, le terrain à couvrir est vaste. Comme le savent les Aborigènes australiens depuis 40 000 ans, ce vaste pays aride abrite d'innombrables plantes sauvages, herbes, noix, graines et baies endémiques issues des six saisons climatiques reconnues par la culture aborigène. Les visiteurs qui se rendent en Australie peuvent désormais savourer les résultats de cette inspiration sur des tables qui peuvent être celles des plus grands restaurants du pays comme d'un pub rustique de l'outback. En voici quelques exemples.

Billy Kwong, Sydney,
Nouvelle-Galles du Sud

Les restaurants australiens les plus typiques de Nouvelle-Galles du Sud

Billy Kwong, Sydney

L'évangéliste culinaire Kylie Kwong, propriétaire et chef du Billy Kwong, a développé un mode de cuisine australo-chinois unique. « Lorsque vous venez au Billy Kwong, je tiens à vous offrir le meilleur de l'Australie sur un plateau », explique-t-elle. « Pour moi, cela signifie intégrer les ingrédients endémiques extraordinaires de ce pays dans des plats cantonais classiques qui constituent mon héritage. » Pour vous, cela signifie des soupes wontons aux palourdes et aux criquets agrémentés d'une sauce au piment doux, des crêpes vertes à l'atriplex ou encore du wallaby braisé caramélisé accompagné de haricots noirs et de piment, que l'on consomme perché sur un tabouret dans un restaurant de type routier asiatique moderne à la fois décontracté et raffiné. Les critiques s'extasient et les files d'attente s'étirent jusqu'au trottoir et serpentent le long de la rue.

Momofuku Seiobo, Sydney

Lorsque le très célèbre chef new-yorkais David Chang ouvrit son restaurant à Sydney en 2012 (le premier en dehors des États-Unis), son ambition était simple : utiliser pleinement les richesses de l'Australie. Prenez un tabouret devant le comptoir de cuisine en angle sous les posters noirs et blancs d'AC/DC et vous y trouverez les fameux petits pains au travers de porc cuit à la vapeur qui ont fait la renommée du Molofuku. Mais le chef Ben Greeno est tout aussi susceptible de vous proposer une écrevisse d'eau douce locale, subtilement sucrée, agrémentée d'algues et de salsifis, ou un dessert à base de crème glacée maltée ravivée par le croustillant d'une meringue aux graines d'acacia. « Nous devons découvrir tout ce qui se trouve dans ce pays et utiliser les richesses qui sont à notre portée », explique David Chang. « J'espère que nous en arriverons au stade où ce pays commencera à cuisiner le kangourou et le wallaby. Cela doit être l'objectif à long terme. »

Biota, Bowral

Dans une petite ville de campagne de la région des Southern Highlands, en Nouvelle-Galles du Sud, le chef James Viles, d'habitude plutôt habitué aux grandes villes, associe des installations ultra-modernes et un engagement envers les produits locaux au Biota, cuisinant jusqu'aux canards qui s'ébattent autour d'un lac digne de Disneyland. Les ingrédients indigènes apparaissent comme des composants naturels, intégrés et harmonieux, de plats tels que le bœuf glacé à la mélasse accompagné d'atriplex, de baies sauvages et de poireaux, ou la seiche cuite dans son encre, avec de la crème d'huîtres et une émulsion de laitue de mer. Un bar populaire et un marché mensuel viennent renforcer cette expérience.

Bentley Restaurant + Bar, Sydney

Abrité dans un bâtiment historique aux imposants plafonds en plein cœur de Sydney, le Bentley, placé sous la direction du chef créatif Brent Savage, répond à l'appel de la nature. Venez y déguster le filet de kangourou saignant et reposé accompagné d'une sauce à la fois aux baies collante et brillante, puis un dessert à base de chocolat aéré avec une glace à la feuille de figue et au tremble citronné piquant. Une foule élégante d'hommes d'affaires s'y presse chaque soir.

Prairie Hotel, Flinders Ranges,
Nouvelle-Galles du Sud

Les restaurants australiens les plus typiques d'Australie du Sud

Orana, Adélaïde

En bas, vous pourrez déguster une coldie (bière) et un sarnie (sandwich) au kangourou braisé dans le Street-ADL, le bar moderne et dynamique du chef et propriétaire, Jock Zonfrillo, originaire de Glasgow, en Écosse. À l'étage se trouve l'Orana, un petit restaurant gastronomique intime de 25 places inspiré par la quête et l'immersion constantes de Zonfrillo dans les ingrédients endémiques d'Australie et la culture indigène. Commencez par de croustillantes feuilles d'atriplex frites et des coquilles Saint-Jacques de l'île de Kangaroo Island accompagnées de griffes de sorcière salées, avant de passer au bœuf wagyu surmonté de feuilles d'herbe rêveuse d'un vert brillant et de crabe de vase frais accompagné de figues et de pois sauvages. Une expérience gastronomique australienne moderne, sensible et pleine d'évocations.

The Prairie Hotel, Flinders Ranges

Situé à environ cinq heures de voiture d'Adelaïde, « là où le désert rencontre la chaîne des Flinders Ranges », Parachilna compte officiellement sept habitants, mais un flux continu de visiteurs se presse vers The Prairie, « l'hôtel branché de l'outback », géré par la famille Fargher. Offrez-vous une lager locale et les célèbres plats de viandes grillées à base de filet de kangourou, d'émeu, de saucisse de chameau et de purée crémeuse, arrosés d'une sauce au vin rouge et aux feuilles de poivre, suivis d'un crumble de quandong.

Charcoal Lane,
Melbourne, Victoria

Les restaurants australiens les plus typiques du Victoria

Attica, Melbourne

Le propriétaire et chef Ben Shewry part régulièrement à la cueillette d'algues et de feuilles sauvages et possède deux potagers aux dimensions imposantes à proximité de son élégant restaurant de banlieue, l'Attica, classé à la 21e place dans la liste des 50 meilleurs restaurants du monde en 2013. « Les réserves d'ingrédients endémiques de l'Australie nous offrent des matières premières qui nous permettent d'élaborer une cuisine très particulière et unique », déclare-t-il. Il le prouve en servant du wallaby de l'île de Flinders Island poêlé avec des lamelles de pin Bunya, de la purée de noix de macadamia, de la chicorée, du bégonia et des baies broyées, sans oublier son plat au titre impressionnant, la coupe de « Fruits natifs d'Australie » : un ensemble de remarquables saveurs douces et amères à base de baies de lillypilly, de prunes d'Illawarra, de quandongs pochés, de rosella confite, de riberries et de prunes de Davidson.

Charcoal Lane, Melbourne

Ce restaurant décontracté installé en banlieue fait également office de centre de formation sociale pour Mission Australia, qui dispense des formations et une expérience pratiques à de jeunes Aborigènes dans le secteur de l'hôtellerie. Par conséquent, le Charcoal Lane offre une expérience gastronomique unique à base de plats saisonniers infusés d'ingrédients endémiques tels que l'agneau salé en croûte de dukkah à l'atriplex aux baies de lilly pilly et au couscous de feuilles de poivre et le pudding de pommes et de baies muntries cuit à la vapeur.

Greenhouse, Perth,
Australie Occidentale

Les restaurants australiens les plus typiques d'Australie de l Óuest

Greenhouse, Perth

Création de Joost Bakker, artiste, architecte et environnementaliste originaire des Pays-Bas, le Greenhouse est à la fois une question de choix environnementaux durables et un restaurant rustique et honnête installé dans l'un des quartiers les plus branchés de la ville. Le jardin aménagé sur son toit lui fournit ses herbes et ses légumes ; le mobilier est recyclé et reconstruit sur place ; l'isolation est assurée par des bottes de foin et tous les déchets sont réduits en compost. Il s'agit d'un environnement approprié pour l'interprétation sérieuse, mais cependant décontractée, de la cuisine contemporaine par le chef Matt Stone, résolument tournée vers les saveurs indigènes de la région. Le gigot de kangourou saignant est accompagné de pommes locales, d'oseille et de chou-rave, et le barramundi frit à la poêle est servi avec du beurre de tomates du bush et du gazpacho.

Le restaurant australien le plus typique du Queensland

Tukka, Brisbane

Le jardin potager du Tukka lui fournit une grande partie des produits indigènes utilisés par le chef principal, Bryant Wells, également passionné de jardinage, dont le plateau savoureux de gibier, de fruits, de noix, de baies et de sauces constitue une invitation à savourer l'Australie. Les viandes peuvent être qualifiées d'exotiques, qu'il s'agisse du barramundi d'Australie occidentale ou de l'opossum de Tasmanie, sans oublier le kangourou du Queensland et le crocodile de Cairns.

Le menu de dégustation du Tukka met l'accent sur les meilleurs produits australiens :

  • Crocodile de Cairns mariné à la lavande, accompagné d'une salade de melon, de concombre mariné et d'émulsion de citron vert et de piment
  • Kangourou du Queensland poêlé, abricots rôtis, courgettes au beurre et jus de prunes de Davidson
  • Filet d'émeu de Marburg, purée de patates douces et de haricots Tonka et poire nashi braisée au cidre