Passagers utilisant le SmartGate © Australian Border Force

Passagers utilisant le SmartGate © Australian Border Force

FAQ sur les douanes australiennes et la biosécurité

Disclaimer

En raison de la pandémie de COVID-19 (Coronavirus), la frontière australienne est temporairement fermée. À l'heure actuelle, seuls les citoyens australiens, les résidents et les membres de la famille proche sont autorisés à se rendre en Australie. Plus d'informations ici.

Avant de vous rendre en Australie, vous devez remplir la Australia Travel Declaration (déclaration de voyage en Australie), posséder un passeport et, si nécessaire, un visa touristique valide. Il est fortement conseillé de souscrire une assurance-maladie adéquate, ce qui constitue une condition obligatoire pour certains visas. Vous devez également vous assurer que vous disposez de suffisamment d'argent pour subvenir à vos besoins pendant toute la durée de votre séjour. Effectuez par conséquent une recherche sur les coûts associés à l'hébergement, au transport, à la nourriture et aux articles essentiels, aux visites et aux activités.

Tous les passagers (à l'exception des citoyens australiens et néo-zélandais) entrant en Australie (par voie aérienne ou maritime) devront présenter les documents suivants à leur arrivée :

  • Un passeport valide ou tout autre document de voyage accepté
  • Un visa ou une autorisation d'entrée en Australie valide (qui peut être électronique).
  • Un formulaire d'immigration renseigné (fourni par le personnel de cabine)

Veillez à garder vos documents à portée de main lors de votre passage à l'immigration et à la douane, car vous devrez les présenter aux agents de l'immigration et aux agents de biosécurité.

Tous les passagers à l'arrivée sont tenus de remplir un formulaire d'immigration qui vous sera remis par le personnel de cabine avant l'atterrissage. Ils sont également disponibles près de la zone des douanes et des patrouilles frontalières et ce en plusieurs langues. Si vous disposez d'un passeport électronique éligible, vous pouvez utiliser SmartGate pour bénéficier d'un traitement plus rapide.

Une fois que vous avez terminé les formalités d'arrivée des passagers, passez aux déclarations de douane. Un agent de la Border Force recueillera votre formulaire d'immigration et pourra vous poser des questions sur ce que vous avez apporté avec vous. Il est impératif d'effectuer une déclaration complète des articles que vous apportez en Australie, faute de quoi vous risquez des sanctions. Il se peut que des chiens renifleurs soient présents et que l'on vous demande de passer vos bagages dans une machine à rayons X et de les soumettre à une fouille.

Les lois douanières australiennes vous interdisent d'apporter des drogues, stéroïdes, armes, armes à feu et des espèces protégées en Australie. Des pénalités peuvent s'appliquer. Avant de voyager, consultez le site Web du gouvernement australien pour obtenir des informations sur les marchandises interdites, la déclaration des articles et les sanctions.

Lorsque vous entrez en Australie depuis l'étranger, vous devez déclarer si vous transportez l'un des éléments de cette liste :

  • Marchandises interdites ou à usage restreint, y compris médicaments, stéroïdes, pornographie illégale, armes à feu ou drogues illégales.
  • Les marchandises achetées à l'étranger ou détaxées en Australie dont le prix total combiné est supérieur à AUD$900 par adulte (18 ans ou plus) ; AUD$450 par enfant. Cela inclut les articles achetés comme cadeaux.
  • Alcool : Jusqu'à 2,25 litres de boissons alcoolisées (liqueur, vin et champagne) par adulte.
  • Tabac : 25 cigarettes ou l'équivalent de 25 grammes de produits à base de tabac sans fumée par adulte.
  • Marchandises ou échantillons de produits destinés à un usage professionnel ou commercial.
  • AUD$10 000 ou plus en dollars australiens ou équivalents étrangers.
  • Viande, volaille, poisson, fruits de mer, œufs, produits laitiers, fruits, légumes.
  • Plantes ou parties de plantes, y compris des grains, des graines, des noix, des bulbes, de la paille, du bois et des herbes ou des médicaments traditionnels.
  • Animaux ou produits d'origine animale, y compris des aliments pour animaux, des spécimens, des oiseaux, des poissons, des insectes, des coquillages et des produits apicoles.
  • Terre, articles contenant de la terre ou utilisés en eau douce, par exemple des équipements de sport/de loisirs, des chaussures.

Vous devez déclarer ou vous débarrasser de toute marchandise interdite ou soumise à des restrictions avant d'atteindre la douane. Même si vous ne déclarez aucune marchandise, vos bagages sont soumis à une inspection par un agent de biosécurité. Des machines à rayons X et des chiens renifleurs peuvent être utilisés. Si vous ne faites pas de déclaration ou si vous faites une déclaration trompeuse ou fausse, vos articles peuvent être saisis et vous pouvez être soumis à des sanctions telles que des amendes ou même une peine d'emprisonnement pour des infractions pénales. Vous ne serez pas sanctionné si vous déclarez toutes vos marchandises, même si elles ne sont pas autorisées en Australie.

Les marchandises que vous déclarez sont contrôlées par un agent de biosécurité qui va évaluer le niveau de risque lié à celles-ci. Dans la plupart des cas, les marchandises présentent de faibles risques et vous sont restituées après le contrôle. Mais, si un agent de biosécurité estime que les marchandises présentent certains risques, vous pouvez payer pour qu'elles soient traitées, payer leur exportation ou choisir de les jeter.

Les mêmes lois sur la biosécurité et les mêmes exigences en matière de formalités douanières et de sécurité s'appliquent tant pour une arrivée par bateau de croisière que par avion. Vous recevrez un formulaire de déclaration douanière à remplir, lequel sera examiné par les agents des douanes et de l'immigration au moment du débarquement. Vous serez également soumis à un contrôle de sécurité et à une vérification des passeports. Si vous avez acheté des marchandises à bord, assurez-vous que vous ne dépassez pas la limite autorisée pour les articles tels que l'alcool et le tabac, et conservez tous les reçus comme preuve.

Des lois strictes sur la biosécurité s'appliquent aux voyages dans différentes régions d'Australie, avec des restrictions sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter. Cela comprend les voyages entre les États et les voyages dans les territoires extérieurs de l'Australie. Les plantes et les produits alimentaires tels que les fruits, les légumes et le miel ne sont pas autorisés, mais il existe également d'autres articles qui ne sont pas autorisés à l'entrée de certains États. Il est donc fortement conseillé de vérifier toutes restrictions éventuelles avant de voyager. Si vous transportez des articles soumis à des restrictions, vous trouverez des poubelles dans les aéroports et les terminaux de croisière.

Les aéroports et les ports de croisière australiens proposent des services aux personnes handicapées afin de les aider à monter et descendre de l'avion ou du bateau, à se déplacer dans le terminal, à passer la douane et à transporter leurs bagages. Certains aéroports proposent également un système de navettes, des tapis roulants et l'enregistrement des bagages sur le trottoir pour faciliter la vie des personnes handicapées. Les personnes handicapées et tout dispositif d'assistance doivent passer par les mêmes contrôles de sécurité et les mêmes formalités douanières que tout le monde. Une assistance spéciale est également disponible pour les personnes souffrant de troubles de la vue, de l'audition ou d'autres déficiences sensorielles ; il est préférable de s'adresser à la compagnie aérienne. Pour plus d'informations, consultez les sites Australia For AllCan Go EverywherePeople With Disability Australia et Tourism Australia's Accessible Tourism.

Pour obtenir des informations sur les ambassades et consulats étrangers en Australie, consultez le site Australian Government Department of Foreign Affairs and Trade.